Accéder au contenu principal

La Bourse de Paris reste bien orientée, aidée par la bonne humeur de Wall Street

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

La Bourse de Paris restait bien orientée vendredi à la mi-journée, prenant du recul face aux tensions commerciales, aidée par la bonne humeur de Wall Street et la tonalité accommodante de la Fed.

A 14H16 (12H16 GMT), l'indice CAC 40 prenait 81 points à 5.359,43 points, dans un volume d'échanges de 1,3 milliard d'euros. La veille, il avait fini en recul de 0,26%.

La cote parisienne a ouvert en hausse et a accéléré le pas au cours de la matinée.

Wall Street se préparait à poursuivre sur la tendance haussière de la veille. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average prenait 0,24%, l'indice élargi S&P 0,27% et le Nasdaq, à forte coloration technologique, 0,33%.

"Les marchés ont reculé avec l'escalade des tensions commerciales, mais rebondissent depuis en faisant le pari que la Réserve fédérale abaissera deux fois ses taux cette année", a expliqué Neil Wilson , un analyste de Markets.com.

Les investisseurs étaient par ailleurs dans l'attente du rapport mensuel sur l'emploi aux États-Unis en mai.

Les chiffres publiés à 14H30 "seront très surveillés et viendront confirmer ou non les très mauvais chiffres du rapport ADP sur l?emploi de mercredi", a noté pour sa part Christopher Dembik, responsable de la recherche économique à Saxo Banque.

Les créations d'emplois dans le secteur privé aux États-Unis se sont effondrées à 27.000 contre 271.000 le mois précédent, selon les données de l'enquête d'ADP publiée mercredi.

- Sanofi en tête -

Du côté des valeurs, Sanofi gagnait 5,40% à 79,07 euros, dynamisée par l'annonce de la désignation du Britannique Paul Hudson, jusque-là à la tête de la branche pharmacie du groupe suisse Novartis, pour succéder à Olivier Brandicourt au poste de directeur général du groupe à partir du 1er septembre.

Le secteur pétrolier profitait pour sa part de la hausse des cours du brut. TechnipFMC prenait 2,88% à 19,86 euros et Total 0,92% à 47,68 euros.

Soitec montait de 6,28% à 82,10 euros, porté par l'annonce de la signature avec Globalfoundries de plusieurs contrats d'approvisionnement à long terme pour ses plaques de 300 mm destinés aux produits de radiofréquence et d'intelligence artificielle et connectivité sur puce.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.