Accéder au contenu principal

Dauphiné: coup double pour le Belge Teuns

2 mn
Publicité

Craponne-sur-Arzon (France) (AFP)

Le Belge Dylan Teuns (Bahrein) a remporté la 2e étape du Dauphiné, lundi, à Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire), et a endossé le maillot jaune de leader.

Teuns a devancé son compagnon d'échappée, le Français Guillaume Martin (WGG), une douzaine de secondes avant l'arrivée du premier groupe de favoris.

L'étape, menée à vive allure sur un parcours exigeant, a été animée par une échappée de 13 coureurs (Dumoulin, Alaphilippe, Gaudu, Buchmann, G. Izagirre et Cosnefroy notamment) qui a contraint l'équipe du Britannique Chris Froome à mener la chasse.

Le Français Thibaut Pinot, très offensif, a attaqué avant le sommet de la dernière difficulté, à moins de 20 kilomètres de l'arrivée. Il a provoqué la sélection dans le groupe des favoris, au désavantage principalement de Romain Bardet, du Néerlandais Steven Kruijswijk et de l'Irlandais Dan Martin qui ont concédé une trentaine de secondes.

Teuns (27 ans), vainqueur du Tour de Pologne en 2017, s'est imposé pour la première fois au Dauphiné. Il a pris la tête du classement général avec 3 secondes d'avance sur Guillaume Martin et 20 secondes sur le Danois Jakob Fuglsang, qui a pris la troisième place de l'étape et grignoté 4 secondes de bonification.

Mardi, les sprinteurs disposent d'un terrain plus favorable au bout des 177 kilomètres conduisant du Puy-en-Velay (Haute-Loire) à Riom (Puy-de-Dôme).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.