Accéder au contenu principal

Mondial-2019 : le Cameroun se passionne pour ses Lionnes indomptables

Capture France 24

Le Cameroun est le seul pays d'Afrique francophone à avoir obtenu son ticket pour le Mondial-2019. La pratique féminine du football y est en plein essor. Les Lionnes Indomptables suscitent presque désormais autant de passion que les Lions.

Publicité

Trois équipes africaines se sont qualifiées pour le Mondial féminin organisé en France, dont le Cameroun.

Michaela Abam sera sans doute une des attractions africaines de la compétition. L’attaquante de 22 ans des Lionnes indomptables est née aux États-Unis. À l’occasion de la préparation, elle est de retour au Cameroun, dans un pays plus que jamais passionné par le foot féminin. "Le public est extraordinaire. Je suis extrêmement reconnaissante du soutien dont nous bénéficions ici. Et je suis impatiente d'être à la Coupe du monde, et de voir ce qui va se passer", explique-t-elle.

Des héroïnes pour tout un pays

Les Lionnes sont devenues les héroïnes d'un pays fou de football, à l'image de l'une des joueuses vedettes, Gaëlle Enganamouit. Cette dernière a récemment lancé une académie de football pour les filles, dans le quartier populaire où la footballeuse a grandi. On y accueille des jeunes filles issues de milieux défavorisés, comme Gaëlle, qui a essuyé de nombreuses frustrations à ses débuts : "C'est pour ça que je prends vraiment l'initiative de créer la 'Rail football academy', parce que les difficultés que j'ai rencontré en jouant, je ne veux plus que mes jeunes sœurs les rencontrent".

Les footballeuses de l’équipe nationale du Cameroun sont des sources d'inspiration pour des milliers de joueuses amateurs, comme Danielle Ndong. Chaque semaine, son équipe s'entraîne sur terre battue faute de terrain avec gazon. Elle évolue dans un championnat qui respecte rarement les matchs programmés. Mais peu importe, elle rêve de faire du football son métier : "Mon objectif, c'est d'être professionnelle, comme toute autre jeune joueuse. Le football, c'est une passion, je m'épanouis dans ce que j'ai choisi de faire".

Danielle ne ratera aucun des matchs de la Coupe du monde, et notamment l'entrée en scène des Lionnes le 10 juin prochain, contre les redoutables Canadiennes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.