Accéder au contenu principal
ActuElles

Travailleuses domestiques : stop au harcèlement

Capture d'écran France 24

Les employées de maison sont environ 50 millions à travers le monde. Travaillant souvent sans contrat ni garanties, elles subissent beaucoup d'abus, notamment sexuels. Pour lutter contre ces violences, l'Organisation internationale du travail (OIT) planche actuellement sur une nouvelle convention.

PUBLICITÉ

Dans ce numéro, nous partons en Équateur, où des travailleuses domestiques ont formé leur propre syndicat. Nous irons également au Liban, où la plupart des employées sont étrangères et vivent parfois comme des esclaves.

Pour notre invitée Sophie Chassot, responsable de plaidoyer à l'ONG Care France, il faut mettre les États face à leurs responsabilités.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.