Accéder au contenu principal

Mondial-2019 : l'Angleterre et l'Italie se qualifient pour les huitièmes de finale

L'Anglaise Jodie Taylor celèbre son but qui a permis à l'Angleterre d'ouvrir le score contre l'Argentine, le 14 juin 2019.
L'Anglaise Jodie Taylor celèbre son but qui a permis à l'Angleterre d'ouvrir le score contre l'Argentine, le 14 juin 2019. Damien Meyer, AFP

L'Angleterre s'est qualifiée, vendredi, pour les 8es de finales, après sa victoire contre l'Argentine, tout comme les Italiennes, qui ont écrasé la Jamaïque. Vainqueures de l'Écosse, les Japonaises devront, elles, encore faire leurs preuves.

Publicité
  • Délivrance à la 61e minute pour les Anglaises

L'Angleterre s'est qualifiée pour les huitièmes de finale du Mondial-2019, vendredi 14 juin, en arrachant une victoire 1-0 devant l'Argentine au stade du Havre.

C'est la buteuse anglaise, Jodie Taylor, qui a délivré les supporters anglais en ouvrant le score à la 61e minute, après avoir buté pendant une heure sur la gardienne argentine Vanina Correa, auteure d'une prestation remarquable.

Avec deux victoires en autant de matches, les Lionnes prennent les rênes de leur poule devant le Japon (4 points), victorieux plus tôt vendredi de l'Écosse.

  • Un triplé et un doublé pour l'Italie

Victoire écrasante pour les Italiennes, vendredi 14 juin à Reims. Après la surprise créée face à l'Australie (2-1) lors de leur premier match, les Italiennes ont écrasé la Jamaïque 5-0, grâce notamment à un triplé de Cristiana Girelli, au stade de Reims, aux 12e, 25e et 46e minutes. C'est ensuite sa coéquipière Aurora Galli, entrée à l'heure de jeu, qui a alourdi la marque en réalisant un doublé aux 71e et 81e.

Les Transalpines, pionnières du foot féminin qui retrouvent la Coupe du monde après 20 ans d'absence, n'avaient passé qu'une fois le premier tour de la compétition, lors de la première édition en 1991.

Avec 6 points, elles prennent ainsi la tête du groupe C, devançant les Brésiliennes qu'elles défieront mardi 18 juin à Valenciennes. Elles n'auront alors besoin que d'un match nul pour s'assurer la première place du groupe C, synonyme de huitième de finale plus abordable.

  • Victoire du Japon sur l'Écosse

À la faveur de leur victoire 2-1 contre les Écossaises, vendredi 14 juin, les Japonaises prennent la tête du classement de leur groupe D, dans la Coupe du monde féminine de football.

Lors de la rencontre entre les Nippones et les Écossaises au stade de Rennes, la Japonaise Mana Iwabuchi a ouvert le score à la 23e minute, avant que la numéro 9, Yuika Sugasawa, double la mise sur pénalty à la 37e.

Malgré la réduction du score par l'Écossaise Lana Clelland au bout de 88 minutes de jeu, le Japon l'a finalement emporté.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.