Accéder au contenu principal

Leonardo de retour au PSG comme directeur sportif, après le départ d'Antero Henrique

Le Brésilien Leonardo de Araujo revient au PSG comment directeur sportif a annoncé le club parisien, vendredi 14 juin.
Le Brésilien Leonardo de Araujo revient au PSG comment directeur sportif a annoncé le club parisien, vendredi 14 juin. Marco Bertorello, AFP

"Ce club a tellement compté dans mon parcours footballistique", s'est réjoui Leonardo, qui revient au PSG comme directeur sportif. Le club de la capitale a officialisé son retour après l'annonce du départ d'Antero Henrique, en poste depuis 2017.

Publicité

Sensation de déjà-vu au Paris Saint-Germain (PSG). Le Brésilien Leonardo revient en tant que directeur sportif a annoncé, vendredi 14 juin, le club parisien après sa séparation, un peu plus tôt dans l'après-midi, avec Antero Henrique, resté deux ans à ce poste.

Leonardo de Araujo, aujourd'hui âgé de 49 ans, avait déjà occupé cette fonction auprès du club de 2011 à 2013. "Leo a marqué l'histoire de notre club" s'est félicité dans un communiqué le président du club, Nasser al-Khelaïfi.

Un terrain qu'il connaît bien

"Ce club a tellement compté dans mon parcours footballistique et dans ma vie tout simplement", s'est réjoui l'intéressé dans un communiqué.

L'ancien joueur de la Seleçao, populaire auprès des supporters, aura la lourde tâche de satisfaire, lors du mercato estival, les envies de l'entraîneur Thomas Tuchel, ce que son prédécesseur, Henrique, avait peiné à faire cette saison.

Quelques jours après son départ de l'AC Milan, le nom de Leo était sur toutes les lèvres parmi les supporters du club parisien. L'ex-milieu de terrain de la saison 1996/1997 du PSG a, en effet, été l'un des grands artisans des débuts en fanfare du club version Qatar à partir de 2011.

Au poste de directeur sportif, celui-ci a également réussi quelques coups retentissants sur le marché des transferts, attirant des pépites telles que Marquinhos ou Marco Verratti, et surtout les stars Zlatan Ibrahimovic (parti depuis), Thiago Silva, et Edinson Cavani, et avait même réussi à convaincre Carlo Ancelotti, l'un des grands entraîneurs de la planète, de rallier un club aux ambitions élevées, aux moyens quasi illimités, mais au prestige européen encore balbutiant.

Suspendu neuf mois ferme par la commission de discipline du football français pour avoir bousculé un arbitre, Leonardo avait démissionné en 2013. La sanction, elle, a depuis été annulée par le tribunal administratif de Paris.

Personne n'a convaincu depuis

Après trois ans de vacance du poste, suite au départ du Brésilien, Olivier Létang a enfin été promu directeur sportif n°1. Indigné, à l'arrivée à l'été 2016 de Patrick Kluivert à un poste de directeur du football pour lequel le Néerlandais n'avait aucune expérience, Létang s'en est allé.

Kluivert ne donnant pas satisfaction, le Paris SG s'est alors mis en recherche active d'un "vrai" directeur sportif, avec une certaine expérience du poste. C'est alors l'ancien dirigeant de Porto, Antero Henrique, qui a été recruté début juin 2017.

Sous sa houlette du Portugais, le PSG frappe fort à l'été 2017 sur le marché des transferts, déboursant près de 400 millions d'euros pour le duo Kylian Mbappé-Neymar. Mais le succès n'a duré qu'un temps et le club est, la saison dernière, de nouveau sorti au stade des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Par ailleurs, la cohabitation entre Henrique et le nouveau coach Thomas Tuchel (pour la saison 2018/19) s'est tendue, et l'échec de la non-prolongation d'Adrien Rabiot n'a pas plaidé non plus pour Henrique, débarqué officiellement vendredi quelques minutes avant l'annonce du retour de Leonardo.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.