Accéder au contenu principal

Copa América: l'Argentine n'y arrive toujours pas

3 mn
Publicité

Belo Horizonte (Brésil) (AFP)

Sous pression après sa défaite contre la Colombie, l'Argentine a été tenue en échec par le Paraguay (1-1), arrachant le point du match nul pour son deuxième match de Copa América au Brésil grâce un pénalty de Messi mercredi, à Belo Horizonte.

Menés aux score, les Argentins auraient pu aborder la dernière journée du groupe B avec un zéro pointé si le Paraguayen Derlis Gonzalez n'avait pas manqué un autre pénalty peu après l'égalisation de la star du FC Barcelone.

Pour se qualifier pour les quarts de finale, l'Argentine est pratiquement dans l'obligation de battre le Qatar dimanche, à Porto Alegre.

Au stade Mineirao de Belo Horizonte, le sélectionneur argentin Lionel Scaloni a décidé de se passer d'entrée de ses stars Di Maria et Agüero, transparents contre la Colombie.

Mais il misait surtout sur le retour dans l?axe de Lo Celso, peu à l?aise sur l?aile droite samedi. L?ancien parisien a fait un bon début de match, donnant plus de fluidité au jeu argentin.

Pas assez toutefois pour forcer le verrou paraguayen, Messi étant trop esseulé à chaque fois qu'il tentait de faire la différence en driblant des adversaires.

Rivalité Brésil-Argentine oblige, le public local criait "Olé" à chaque fois que les Paraguayens parvenaient à échanger quelques passes.

De quoi réveiller l?Albirroja, qui s?est créé une première grosse occasion sur une contre-attaque de Derlis Gonzalez, qui a manqué de peu le cadre (28e).

Un avertissement sans frais pour les Argentins, qui ont bu le calice jusqu?à la lie huit minutes plus tard : totalement apathiques, ils ont laissé Almiron traverser tout le terrain sur la gauche et centrer pour Sanchez, arrivé lancé pour expédier une frappe sans contrôle au fond des filets.

Symbole de la détresse argentine : un sortie complètement ratée du gardien Armani (44e), qui a été contraint de faire faute en dehors de la surface sur Gonzalez après avoir manqué son dégagement. Il a fini par hériter d?un carton jaune généreux, alors que les Paraguayens furieux réclamaient son expulsion.

Scaloni a décidé de jouer le tout pour le tout en faisant entrer Agüero à la place du milieu Pereyra après la pause.

L?attaquant de Manchester City n?a pas tardé à se montrer à son avantage, servant sur un plateau Martinez, dont le tir dévié a touché la transversale. L'assistance vidéo a l'arbitrage (VAR) a montré que le ballon avait été dévié par une main du défenseur paraguayen et Messi s'est chargé de transformer le pénalty en force.

Fauché dans la surface par Armani dans la foulée, Derlis Gonzalez a tenté de se faire justice lui-même pour redonner l?avantage aux Paraguayens, mais Armani a stoppé son tir.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.