Accéder au contenu principal
Focus

Pris pour cibles, des Brésiliens LGBT+ se réfugient au Portugal

Capture d'écran France 24

Depuis que Jair Bolsonaro, ouvertement hostile aux LGBT+, est devenu président de la République fédérative du Brésil, les crimes homophobes ou transphobes y ont explosé. On recense un assassinat homophobe toutes les 16 heures en moyenne à travers le pays. Menacés ou agressés en raison de leur orientation ou identité sexuelle, de nombreux Brésiliens trouvent refuge au Portugal. Dans ce document exceptionnel, quatre d’entre eux témoignent.

Publicité

Une émission préparée par Patrick Lovett et Rebecca Martin

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.