Accéder au contenu principal
L'Entretien

Arsène Wenger : "Être entraîneur, c'est à la fois l'enfer et le paradis"

France 24

Les supporters de Premier League l'ont surnommé "Arsène Who ?" à ses débuts. Il est aujourd'hui incontournable dans le monde du football. Pendant 22 ans, Arsène Wenger a dirigé les Gunners d'Arsenal. Pour France 24, à l'occasion d'USI Conférence, il revient sur les techniques de management qui ont fait sa renommée, nous livre son regard sur la Coupe du monde féminine de football et se confie sur ses projets.

PUBLICITÉ

"Une équipe est à l'image de son sélectionneur", aime à répéter Arsène Wenger, l’ancien entraîneur du club de football londonien Arsenal. Il en est convaincu, la personnalité de l'entraîneur se reflète dans le jeu de ses joueurs. C'est donc autour de valeurs telles que "la beauté du partage" et "le jeu collectif" qu'il a construit sa carrière, cherchant toujours à faire mieux, explique-il à France 24.

Pour manager onze joueurs sur le terrain, Arsène Wenger souligne l'importance de "l'observation", qui doit permettre aux joueurs de s'épanouir personnellement et collectivement.

"Les Bleues ont les moyens de gagner"

Dans cet entretien, Arsène Wenger nous livre également son regard sur le Mondial féminin de football. Il estime que Corinne Diacre, la sélectionneuse des Bleues, "a bien préparé son équipe". Il y a "une forte envie" de gagner chez les joueuses, assure-t-il, "mais en se relâchant un peu, elles pourront être meilleures collectivement. Elles ont les moyens de gagner".

Un an après avoir quitté Arsenal, Arsène Wenger se confie enfin sur ses projets. Il n’exclut pas, à 69 ans et fort de sa grande expérience dans le milieu du football, de prendre prochainement de nouvelles responsabilités, pour un projet "hyper intéressant", mais de "court terme".

>> Dossier spécial sur le Mondial féminin de football

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.