Accéder au contenu principal
COMPTE-RENDU

CAN-2019 : le Kenya renverse la Tanzanie et s'offre une "finale" face au Sénégal

Le Kenya a renversé la Tanzanie au terme d'une belle rencontre de Coupe d'Afrique.
Le Kenya a renversé la Tanzanie au terme d'une belle rencontre de Coupe d'Afrique. Pierre René-Worms, FMM

Au terme d'une rencontre totalement débridée, le Kenya est venu à bout de la Tanzanie (3-2). Un résultat qui lui permet de continuer à croire en ses chances de qualifications pour les huitièmes de finale de la CAN-2019.

PUBLICITÉ

envoyé spécial France 24 au Caire (Égypte)

Pour leur entrée en lice, les reproches avaient été nombreux. Accusés d’avoir joué avec le frein à main lors de leurs défaites respectives face au Sénégal et à l’Algérie, la Tanzanie et le Kenya ont cette fois lâché les chevaux, jeudi 27 mai au stade du 30-Juin du Caire. Une rencontre entre les deux sélections dans la deuxième journée de la CAN-2019 qui s'est avérée enjouée et a finalement vu les Harambee Stars kényans l’emporter sur leurs voisins tanzaniens, les Taifas Stars trois buts à deux.

Trois buts rien qu’en première période, une rareté dans cette Coupe d’Afrique des nations qui n’a toujours pas connu de 0-0, mais qui n’avait été aussi prolifique que lors de l’entrée en lice du Ghana, deux jours plus tôt.

Ce sont les Tanzaniens qui ont ouvert le score par Msuva dès la 6e minute de jeu. L’attaquant du Hassani el Jadidi (Maroc) a parfaitement profité d’un second ballon en catapultant le cuir au fond des filets, alors que le portier kényan avait repoussé une première tentative (0-1, 6e).

Derrière, après plusieurs occasions franches de part et d’autre, le Kenya est parvenu à revenir au score. Et de quelle manière, puisque c’est d’une bicyclette qu’Olunga a trompé la vigilance de Manula (1-1, 39e). Mais sur le coup d’envoi, les Tanzaniens ont de nouveau repris leur marche en avant. Et sur un déboulé côté gauche, Samatta a remis les siens sur les bons rails d’une frappe limpide du gauche (1-2, 41e).

Menace en vue pour le Sénégal

Au retour des vestiaires, les Kényans ont à nouveau montré de l'allant. De bonnes dispositions finalement concrétisées juste après l'heure de jeu, lorsqu'Omolo a catapulté le ballon dans les filets tanzaniens de la tête (2-2, 62e).

Plus en jambes que leurs adversaires, les hommes du Français Sébastien Migné ont continuer à pousser et, à dix minutes de la fin, Olunga s'est offert un magnifique doublé en décochant une magnifique frappe en pivot, au ras du poteau de Manula (3-2, 80e).

Une ultime réalisation synonyme d'espoir pour le Kenya, qui rejoint donc le Sénégal à la deuxième place du groupe C avec 3 points. Les Harambee Stars auront donc le droit de disputer une "finale" de groupe face aux Lions, le 1er juillet prochain.

Un match de tous les risques puisque les Sénégalais n'auront pas le droit à l'erreur : le perdant du duel, avec trois points au compteur, n'aurait aucune certitude de figurer parmi les meilleurs troisièmes.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.