Accéder au contenu principal
L'invité de l'éco

Blablacar : "C’était logique de passer de la voiture partagée à l’autocar"

Capture d'écran France 24

Après le covoiturage, Blablacar se lance dans les bus low-cost. La plateforme française avait surpris en annonçant, en novembre dernier, avoir racheté Ouibus à la SNCF. Une offre rebaptisée "Blablabus", et lancée le 11 juin depuis Lyon avec l'ambition de desservir 400 destinations en Europe à prix doux d’ici à la fin de l’année. Ali Laïdi reçoit Nicolas Brusson, cofondateur et directeur général de Blablacar, pour discuter de ce virage stratégique.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.