Accéder au contenu principal
L'invité de l'éco

Blablacar : "C’était logique de passer de la voiture partagée à l’autocar"

Capture d'écran France 24

Après le covoiturage, Blablacar se lance dans les bus low-cost. La plateforme française avait surpris en annonçant, en novembre dernier, avoir racheté Ouibus à la SNCF. Une offre rebaptisée "Blablabus", et lancée le 11 juin depuis Lyon avec l'ambition de desservir 400 destinations en Europe à prix doux d’ici à la fin de l’année. Ali Laïdi reçoit Nicolas Brusson, cofondateur et directeur général de Blablacar, pour discuter de ce virage stratégique.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.