Accéder au contenu principal

Audiences télé: TF1 toujours leader mais France TV creuse l'écart

Le groupe TF1 n'a pas pu égaler en juin ses scores du Mondial-2018
Le groupe TF1 n'a pas pu égaler en juin ses scores du Mondial-2018 AFP/Archives
Publicité

Paris (AFP)

Malgré les records d'audience des Bleues de Corinne Diacre, le groupe TF1 n'a pas pu égaler en juin ses scores stratosphériques du Mondial-2018, finissant en demi-teinte une saison 2018-2019 qui l'a vu marquer des points face à M6, et France TV conforter son avance.

Sur le mois écoulé, TF1 s'est maintenue en tête des chaînes du PAF, et a enregistré sa meilleure part d'audience (pda) depuis le mois d'octobre, à 20,2%, toutes catégories de téléspectateurs confondues. Mais la Une, en nette hausse par rapport à mai, où elle s'affichait à 19,1%, ressort néanmoins en forte baisse sur un an (-1,4 point), d'après les données de Médiamétrie publiées lundi.

Des performances contrastées, liées aux compétitions de football qui ont animé les grilles de la première chaîne.

Si le Mondial-2019 a permis au football féminin d'établir de nouveaux records d'audience et à la chaîne du groupe Bouygues d'engranger ses meilleures chiffres depuis le début de l'année (10,7 millions de téléspectateurs vendredi pour France-USA), d'où cette progression sur un mois, TF1 a souffert d'une base de comparaison très désavantageuse par rapport à un an plus tôt.

En juin 2018, lors du Mondial masculin, la première chaîne avait diffusé beaucoup plus de matches et les Bleus de Didier Deschamps avaient encore plus crevé l'écran.

TF1 continue par ailleurs de bénéficier du succès de ses JT et de son feuilleton "Demain nous appartient", et de programmes en première partie comme "Koh Lanta".

En juin toujours, France 2 a grimpé de 0,8 point à 13,7%, son meilleur score depuis 4 ans, et France 3 a cédé 0,2 point à 9%, tandis que M6 a repris 0,1 point à 8,5%, mais reste à un niveau très faible. Canal+ et Arte ont pris chacune 0,4 point à 1,3% et 2,6%, respectivement.

- Marleau star des fictions -

Parmi les chaînes de la TNT, TMC a profité de ce Mondial féminin dont elle diffuse un partie des rencontres (+0,6 point à 3,5%) alors que C8 a cédé 0,1 point à 2,9%. Et parmi les chaînes d'info, LCI (+0,3 point à 0,8%) et CNews (+0,1 point à 0,7%) ont poursuivi leur dynamique face à la championne BFMTV (-0,2 point à 2,1%).

Ces performances ont permis à France Télévisions de conforter son écart sur ses rivaux sur l'ensemble de la saison télévisuelle (de septembre 2018 à juin 2019), avec une part d'audience de 28,4% (+0,2 point), devant le groupe TF1 (-0,1 point à 27,4%) et le groupe M6 qui recule de 0,2 point à 13,3%.

Le service public bénéficie notamment du succès des fictions comme "Capitaine Marleau" sur France 3, qui a été de nouveau cette année la fiction la plus suivie au sein du PAF (avec 8,7 millions de téléspectateurs en moyenne), de ses feuilletons "Un si grand soleil" et "Plus belle la vie", mais aussi de ses grands documentaires comme "Apocalypse". Et de la confirmation du redressement des après-midis de France 2, alors que la chaîne s'apprête à revoir en profondeur ses programmes du matin.

M6 a quant à elle souffert des mauvaises performances de programmes comme les "Reines du Shopping", mais ses JT sont en revanche en nette progression, à l'image du 12.45 qui a signé sa meilleure saison.

Le groupe Canal+ a regagné de son côté 0,1 point à 6,2%, mais se retrouve à égalité avec les chaînes d'Altice (+0,2 point). Le groupe NRJ est quant à lui stable à 2,6%, tout comme Arte à 2,4%. Cette dernière s'est félicitée d'obtenir la meilleure note de satisfaction chez les téléspectateurs français, dans le baromètre annuel réalisé par l'IFOP.

Enfin, Gulli, que le groupe Lagardère est en train de vendre à M6, a cédé 0,2 point sur la saison, à 1,5% de pda, et la chaîne sportive L'Equipe a augmenté sa part de marché de 0,1 point à 1,3%.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.