Accéder au contenu principal

La genèse de l'hymne des manifestants algériens "La Casa del Mouradia"

Capture d'écran d'un clip accompagnant la chanson "La Casa del Mouradia"
Capture d'écran d'un clip accompagnant la chanson "La Casa del Mouradia" Capture d'écran France 24

La "Casa del Mouradia" est l’un des hymnes emblématiques de la contestation en cours contre le pouvoir algérien. Ce chant de supporters algérois composé en 2018 exprime la ras-le-bol de la jeunesse algérienne.

Publicité

Né dans les tribunes du stade d'un club de football algérois, "La Casa de Mouradia" est devenu l'un des hymnes qui expriment le désespoir des jeunes algériens. Le texte, très politique, et la mélodie, mélancolique, sont désormais scandés dans les manifestations à travers tout le pays.

El Mouradia fait référence au palais présidentiel, devenu la cible des manifestants en Algérie. Le titre fait référence à la série espagnole "La Casa de Papel", série Netflix qui raconte l’histoire du cambriolage du siècle. Le braquage auquel les manifestants font allusion, quand ils entonnent ce chant, est celui des hommes au pouvoir sur l'Algérie à travers des détournements de fonds publics.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.