Accéder au contenu principal

MotoGP: Marquez en pole position en Allemagne, Quartararo 2e malgré ses blessures

Publicité

Sachsenring (Allemagne) (AFP)

Marc Marquez (Honda) partira dimanche en pole position du Grand Prix d'Allemagne motoGP, devant Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) qui a surmonté ses blessures et s'est montré à nouveau impressionnant pour sa 1re saison en MotoGP.

Marquez, quintuple champion du monde et actuel leader du classement provisoire du championnat, confirme ainsi son statut de grand favori pour cette course sur le circuit du Sachsenring qu'il a remportée chaque année depuis 2013.

"Je suis heureux, mais les pilotes de Yamaha et de Suzuki marchent très fort", a déclaré l'Espagnol.

Fabio Quartararo s'est encore montré son rival le plus sérieux, ne terminant qu'à 205/1000e de lui. Parti en 1re position sur la grille lors du GP des Pays-Bas la semaine dernière --sa 3e pole de la saison--, il avait terminé 2e de la course derrière Maverick Vinales (Yamaha) qui partira lui en 3e position sur la grille dimanche à 14h00.

Déjà handicapé sur le circuit d'Assen la semaine dernière par les séquelles d'une opération à l'avant-bras droit début juin pour traiter un syndrome des loges, Quartararo s'est luxé l'épaule gauche samedi matin lors de la 3e séance d'essais libres à la suite d'un spectaculaire guidonnage de sa moto.

"J'ai mal au bras et à l'épaule", a-t-il déclaré samedi après les qualifications sur les antennes de Canal+. Actuellement 6e du championnat du monde, il n'a pas encore remporté de course en MotoGP, la catégorie reine dans laquelle il débute cette année. La dernière victoire française, celle de Régis Laconi, remonte à 1999.

Alex Rins (Suzuki) partira en 4e position sur la grille, soit sa place actuelle au classement provisoire du championnat du monde.

La déception est venue des Ducati, Andrea Dovizioso, actuellement 2e du championnat du monde, ne parvenant pas à entrer dans les 12 meilleurs admis en Q2. Il partira donc loin sur la grille, en 13e position. Son coéquipier Danilo Petrucci, 3e du championnat, sera juste devant en 12e place. Il s'est qualifié en Q2 mais a chuté et n'a fait que le 12e et dernier temps.

C'est donc l'Australien Jack Miller sur la Ducati de l'écurie satellite Pramac qui se retrouve le mieux placé des pilotes des machines italiennes avec une 5e position sur la grille.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.