Accéder au contenu principal
COMPTE-RENDU

CAN-2019 : héroïque, Madagascar sort la RD Congo et rejoint les quarts

AFP

Au bout du suspense et à bout de forces, les Malgaches ont réussi l'exploit de se qualifier pour les quarts de finale de la CAN en éliminant la RD Congo au terme d'un match engagé et éprouvant. Le Petit Poucet poursuit son rêve.

Publicité

Équipe surprise de cette CAN-2019, Madagascar, poursuit son rêve en se qualifiant pour les quarts de finale pour sa première participation. Les Barea ont éliminé une coriace équipe de RD Congo aux tirs au but (2-2, 4 tab 2), dimanche 7 juillet, à Alexandrie.

Ce n'était pas forcément un grand match sur le plan technique, mais un match engagé, haletant, où les joueurs des deux équipes sont allés au bout de leurs ressources. Après être revenus deux fois au score, les Léopards ont finalement craqué dans l'éprouvante séance des tirs au but.

Dès l'entame, les Malgaches ont montré de meilleures intentions, en pressant haut et en quadrillant bien le terrain. Une technique payante puisque sur une belle action collective, Amada place une frappe magnifique de l'extérieur de la surface pour ouvrir le score (9e, 1-0).

Trop brouillons et pas encore en place, les Congolais subissent et multiplient les fautes. Pourtant sur une perte de balle des Barea, Ngonda file vers le but et adresse un superbe centre à Bakambu. Celui-ci coupe la trajectoire et place une tête piquée hors de portée du gardien (20e, 1-1). La défense malgache est fébrile et les Léopards exploitent bien leurs rares opportunités. Notamment sur coups de pieds arrêtés, où le jeu de tête de Mbemba est redoutable.

Une victoire au mental

Alors que le rythme retombe fortement, en seconde période, les Congolais profitent de la fatigue des Malgaches pour multiplier les offensives. Le match s'équilibre finalement à partir de l'heure de jeu et devient vraiment indécis.

Et à quinze minutes de la fin, les Barea pensent avoir fait le plus dur en doublant la mise, sur un contre emmené par Métanire côté gauche. Sur le centre, Andriatsima s'arrache pour pousser le ballon de la tête dans le but (77e, 2-1).

Ils tiennent tant bien que mal face à la très grosse pression congolaise mais finissent par craquer à la dernière minute. Sur corner, Mbemba, libre de tout marquage, s'élève plus haut que les autres et place une tête puissante (90e, 2-2).

Après trente minutes de prolongation où le football n'est guère à l'honneur et où les joueurs jettent, en vain, leurs dernières forces, la séance de tirs au but se profile.

Et à ce jeu là, le mental des Malgache a fait la différence. Appliqués, les quatre tireurs ont tous réussis. Plus fébriles, les Congolais ont craqué, Tisserand et Bolasie envoyant le ballon au-dessus du but.

Pour le premier quart de leur histoire, les Malgaches affronteront le Ghana ou la Tunisie. Et entrent encore un peu plus dans l'histoire de la CAN.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.