Accéder au contenu principal

Trois livres pour entrer dans l’Union européenne par l’imaginaire

Trois livres sortant en France cet été nous racontent l’Union européenne avec une légèreté et une originalité inattendues.
Trois livres sortant en France cet été nous racontent l’Union européenne avec une légèreté et une originalité inattendues.

Meurtre au Parlement européen, tour d’Europe à vol d’oiseau, une Tour infernale de l’UE : un polar, un conte et un roman parlent de l’Europe sous des coutures surprenantes.

Publicité

Les élections européennes sont passées, mais ce n’est pas une excuse pour se désintéresser de l’Europe. S’aventurer sur les chemins alambiqués du fonctionnement et de l’actualité de l’Union européenne peut s’avérer déroutant, même avec la meilleure volonté. Trois livres, qui paraissent en France cet été, nous racontent l’Union européenne avec une légèreté et une originalité inattendues.

• "Le Voyage d’Érasme : si l’Europe m’était contée"

Conte philosophique inspiré du "Petit Prince" de Saint-Exupéry, "Le Voyage d’Érasme : si l’Europe m’était contée" parle d’Europe avec cœur et illustrations. Son auteur, Franck Gouéry, enseignant sur les questions européennes à Sciences-Po Paris, suit le petit Érasme – patronyme d’un célèbre philosophe néerlandais de la Renaissance - qui veut comprendre pourquoi l’Union européenne qu’il aime tant se déchire. Au cours de son tour de l’Europe à vol d’oiseau, il fera des rencontres aussi intéressantes qu’improbables. Crise démocratique et défiance, égoïsmes nationaux, intérêts divergents, les sujets les plus pointus sont abordés dans ce conte, avec imagination et sensibilité. N’oubliant pas de rappeler l’histoire de la construction européenne, cet ouvrage parle de paix, de coopération et d’union des peuples.

• "Le Syndic. Une folle histoire des Européens"

Pour apprendre en s’amusant, Gonzague Dejouany propose de plonger dans "Le Syndic. Une folle histoire des Européens". Un peu à la manière d’un "Europe pour les nuls", l’auteur décrypte l’Union européenne avec humour dans un ouvrage qu’il qualifie lui-même de "livre déjanté sur l’Europe". Vingt-huit familles cohabitent dans l’immeuble UE28, bâti par les Pères fondateurs en 1957, au n°2 de l’avenue de l’Atlantique. Ces vingt-huit copropriétaires font leurs courses ensemble, accueillent des étudiants d’un autre étage pendant une année ou deux, laissent les portes de leur appartement ouvertes – pour permettre à Shen Ghen, la gardienne, de distribuer le courrier plus facilement. Le syndic de l’immeuble organise la vie commune et gère les différends. Pendant ce temps, un vigile de la société Frontex surveille les entrées et sorties de l’immeuble : on peut reconnaître ici les références aux échanges Erasmus ou à la force européenne de contrôle des frontières extérieures.

D’ailleurs, la métaphore filée fait mouche. En mêlant réalité historique et caricature, cet ouvrage parsemé de jeux de mots et de références amusantes nous permet d’aborder l’Union de façon plus légère. On sent néanmoins combien cette copropriété peut facilement tourner au cauchemar.

• "Les Compromis"

Pour encore plus de sensations, Maxime Calligaro et Eric Cardère publient "Les Compromis". Ancien et actuel attachés parlementaires au Parlement européen, ils ont rédigé à quatre mains ce roman policier qui se passe… dans l’hémicycle de Bruxelles ! C’est en revoyant "Le Nom de la rose" que les deux auteurs se lancent dans la rédaction de ce polar. "L’abbaye, ce monde lointain en vase clos, nous a fait penser au Parlement européen", selon Maxime Calligaro.

Ce polar nous plonge au cœur du quartier européen, autour de la mort de l’eurodéputée Verte française Sandrine Berger, après sa chute du 12e étage. Accident ? Meurtre ? Son attaché parlementaire, Émile, se démène avec un journaliste de Libération pour faire toute la lumière. Adversaire politique ? Concurrent jaloux ? Lobbyiste ? Eurodéputés, attachés parlementaires, journalistes, tous participent au bal macabre. Et les initiés y reconnaîtront plusieurs figures hautes en couleur de la bulle bruxelloise. Les novices suivront une intrigue policière haletante, où l’on en apprend énormément sur l’Europe sans même s’en rendre compte ! L’idée des auteurs était de "faire entrer le lecteur dans le Parlement européen pour découvrir les différentes castes, familles politiques, fonctions". Un pari réussi.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.