Accéder au contenu principal
Dans la presse

Allemagne : une chancelière "sous observation"

À la une de la presse ce jeudi matin : la démission de l'ambassadeur britannique aux États-Unis, Kim Darroch, la santé d'Angela Merkel qui inquiète et des révélations sur le crash du vol MH370.

Publicité

La presse britannique s'enflamme ce jeudi 11 juillet après la démission, la veille, de l'ambassadeur britannique à Washington, Kim Darroch. Pour la presse, il n'y a qu'un seul responsable : Boris Johnson. Le candidat à la sucession de Theresa May n'a pas soutenu l'ambassadeur après la révélation de ses propos polémiques sur l'administration Trump.

The Daily Mirror évoque un "homme qui n'a pas honte". The I, de son côté, est plus consensuel et préfère évoquer des accusations contre Boris Johnson.

En Allemagne, l'état de santé d'Angela Merkel inquiète. Der Tagespiegel parle d'une chancelière tremblante et la décrit "sous observation". En cause : les crises de tremblements qui ont frappé la chancelière, survenus à trois reprises en un mois. Le quotidien allemand rappele que d'autres chanceliers ont eu des problèmes de santé avant Angela Merkel mais, à l'heure des réseaux sociaux, impossible pour elle de se cacher.

Enfin Aujourd'hui en France nous partage de nouvelles informations sur le crash du vol MH370, disparu mystérieusement en mars 2014. Le quotidien a pu avoir accès aux travaux des enquêteurs français. Ces derniers se sont rendus aux États-Unis pour récupérer des donnés auprès du constructeur Boieng. Selon le quotidien, ces élements permettent d'affirmer que le pilote de la Malaysia Airlines était aux commandes de l'appareil jusqu'aux derniers instants du vol.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.