Accéder au contenu principal
CARTOONING FOR PEACE

L'insouciance face au réchauffement climatique (l'actu en dessin)

"Ça surchauffe pour la planète", estime Cartooning for Peace.
"Ça surchauffe pour la planète", estime Cartooning for Peace. Tjeerd Royaards, Cartooning for Peace

Face au réchauffement climatique et à ses effets néfastes, les gouvernements et les citoyens peinent à changer leurs habitudes. Cartooning for Peace et le dessinateur néerlandais Tjeerd Royaards s'inquiètent du danger pour la biodiversité.

Publicité

Il n'y aura bientôt plus d'ours au pôle Nord ; dans la savane africaine, lions et élephants sont en danger... Le changement climatique menace gravement la vie sur la planète : épisodes de canicule, orages de grêle et tornades en Europe, pluies diluviennes et inondations aux États-Unis, sécheresse en Afrique…

En 2050, le climat à Londres ressemblera à celui de Madrid aujourd'hui. Stockholm sera comme Budapest, et Paris comme Canberra, selon une analyse publiée mercredi 10 juin reposant sur le scénario le plus optimiste de réchauffement.

Malgré ces différentes alertes, les gouvernements continuent de tergiverser sur les politiques communes à mettre en place pour contenir les effets du changement climatique. Et les États-Unis se sont retirés en juin 2017 de l'accord de Paris sur le climat.

Cette problématique a inspiré Tjeerd Royaards, dessinateur néerlandais membre de Cartooning for Peace, plusieurs fois récompensé. Ses dessins ont notamment été publiés par CNN, The Guardian, Der Spiegel, Le Monde, Courrier international, Ouest-France, Internazionale et Politico Europe.

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, par l’universalité du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.