Accéder au contenu principal

Tour de France : Groenewegen remporte la 7e étape, Ciccone conserve le maillot jaune

Le Néerlandais Dylan Groenewegen célèbre sa victoire en franchissant la ligne d'arrivée de la septième étape du Tour de France, le 12 juillet 2019.
Le Néerlandais Dylan Groenewegen célèbre sa victoire en franchissant la ligne d'arrivée de la septième étape du Tour de France, le 12 juillet 2019. Marco Bertorello, AFP

Le Néerlandais Dylan Groenewegen a remporté au sprint la septième étape du Tour de France, disputée vendredi sur 230 kilomètres entre Belfort et Chalon-sur-Saône et à l'issue de laquelle l'Italien Giulio Ciccone a conservé le maillot jaune.

Publicité

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo) s'est adjugé la septième étape du Tour de France, vendredi 12 juillet à Chalon-sur-Saône, sans conséquence sur le classement général mené par l'Italien Giulio Ciccone (Trek).

Après les succès de son compatriote Mike Teunissen à Bruxelles et de l'Italien Elia Viviani à Nancy, Groenewegen s'est imposé à son tour, mais d'extrême justesse. La photo-finish a été nécessaire pour départager le Néerlandais et l'Australien Caleb Ewan. "C'est très serré à chaque fois que je sprinte contre Caleb", a déclaré Groenewegen. "J'ai senti qu'il revenait dans les 50 derniers mètres."

Le Néerlandais de 26 ans, qui avait chuté le premier jour dans l'étape inaugurale à Bruxelles, a signé son quatrième succès d'étape dans le Tour. Il a gagné à chacune de ses participations depuis 2017. Le maillot vert, le Slovaque Peter Sagan, a pris la troisième place devant l'Italien Sonny Colbrelli, au terme des 230 kilomètres de course.

Le schéma habituel des journées de plaine a été respecté dans cette étape de transition, de la Franche-Comté à la Bourgogne. Samedi, la huitième étape emprunte un parcours de moyenne montagne au long des 200 kilomètres reliant Mâcon à Saint-Étienne, avec pas moins de sept côtes au programme.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.