Accéder au contenu principal

Tour de France: le chemin des croix samedi

Publicité

Chalon-sur-Saône (AFP)

Le Tour passe par le chemin des croix, au sommet des nombreuses (sept !) côtes qui s'échelonnent dans la 8e étape, samedi, entre Mâcon et Saint-Etienne.

"Nous sommes allés chercher toutes les bosses possibles et imaginables", relève le directeur de course Thierry Gouvenou. "Soit des côtes longues de 6-7 kilomètres, soit d'autres plus courtes, de 2-3 kilomètres mais à 10 % !"

Les croix installées sur les différents sommets (Montmain, Thel, Paquet, Part) dans les Monts du Beaujolais puis du Lyonnais scandent les 200 kilomètres de ce parcours exigeant. Un point bonus (8, 5 et 2 sec aux trois premiers) est placé en haut de la dernière côte, à 12,5 kilomètres de l'arrivée.

A Saint-Etienne, ville-étape pour la 26e fois, la ligne est installée à proximité du "chaudron" des Verts, le stade Geoffroy-Guichard. En 2014, lors de la dernière venue de la Grande Boucle, Alexander Kristoff avait devancé Peter Sagan (et Arnaud Démare).

Le terrain, favorable aux puncheurs, est taillé pour un coureur tel que Julian Alaphilippe, qui a cédé jeudi son maillot jaune pour 6 secondes. Surtout avec la perspective des bonifications, en cours de route et à l'arrivée.

Départ de Mâcon à 12h10, lancé à 12h25, arrivée à Saint-Etienne vers 17h27 (moyenne calculée à 40 km/h).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.