Accéder au contenu principal

Des députés demandent l'inscription du Tour de France au patrimoine de l’Unesco

Le Français Julian Alaphilippe portant le maillot jaune dans le peloton de la 9e étape du Tour de France, le 14 juillet 2019.
Le Français Julian Alaphilippe portant le maillot jaune dans le peloton de la 9e étape du Tour de France, le 14 juillet 2019. Christian Hartmann, Reuters

Dans une tribune publiée par le Journal du dimanche, plus de 50 députés français demandent l'inscription du Tour de France cycliste au patrimoine mondial de l'Unesco. La 106e édition de la Grande Boucle s'est élancée de Bruxelles le 6 juillet.

PUBLICITÉ

"Le Tour de France, plus qu'un emblème national, est un mythe mondial", affirment, dans une tribune publiée dimanche 14 juillet par le JDD, une cinquantaine de députés français. Ces derniers demandent l'inscription du Tour de France cycliste au patrimoine culturel immatériel mondial de l'Unesco.

"À l'instar de ce que nous avons fait pour le 'Repas gastronomique des Français', nous devons le protéger et le porter comme un étendard de notre culture, de notre patrimoine, de notre vivre-ensemble, bref, de ce que nous sommes", ajoutent les 53 signataires de tous bords sous l'égide de Philippe Folliot, député LREM du Tarn.

"Seul spectacle de cette nature au monde"

Le Tour de France est aussi, selon eux, "le seul spectacle de cette nature au monde à la fois populaire et gratuit".

Pour sa 106e édition, le Tour de France s'est élancé cette année de Bruxelles, le 6 juillet dernier.

"Que ce soient les amateurs de sport, de géographie, d'architecture, d'histoire... tous, devant notre télévision, avons toujours plaisir à regarder ces images présentant plus particulièrement notre pays du Nord au Sud et d'Est en Ouest", écrivent les députés.

"Sur les bords des routes, la liesse populaire s'empare des foules venues en masse. Chacun avec son maillot, sa tunique et ses accessoires exprime sa joie et son bonheur de participer à ce moment de fraternité et de sport".

Le 5 juillet dernier, les Terres et mers australes françaises (TAAF), situées au sud de l'océan Indien à plus de 2 000 kilomètres de tout continent, sont devenues le 45e site français classé par l'Unesco.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.