Accéder au contenu principal

Premier pas de l'homme sur la Lune : la face cachée du drapeau américain

Capture France 24

Il y a 50 ans, Apollo 11 s'élançait de Cap Canaveral, direction la Lune. Cette semaine, France 24 vous raconte la petite histoire derrière la grande. Aujourd'hui, l'un des symboles de cette première mission lunaire : le drapeau américain.

PUBLICITÉ

Le 20 juillet 1969, Neil Armstrong et Buzz Aldrin posent le pied sur la Lune et plantent le drapeau américain. Un drapeau qui n'aurait jamais dû se retrouver là. Tom Moser, ancien ingénieur de la Nasa, raconte à France 24 la face cachée de ce moment historique.

"Environ deux semaines avec le départ d'Apollo 11, un soir, tard, mon chef est venu me voir. Il m'a dit : 'nous allons planter un drapeau américain sur la Lune. Et tu n'en parles à personne, parce qu'un traité international interdit de revendiquer la Lune. Or poser un drapeau dessus indiquerait que c'est ce qu'on fait, mais le Congrès veut mettre un drapeau sur la Lune'", explique Tom Moser.

"Donc on a fabriqué un prototype du drapeau, et on l'a fixé sur l'échelle du module lunaire. Quand Neil Armstrong descend l'échelle, il saute. J'ai cru que j'avais merdé, que l'échelle s'était cassée parce qu'on avait accroché le drapeau dessus. Et si l'échelle casse, il y a probablement un bord tranchant. S'il y a un bord tranchant, il y a surement un trou dans sa combinaison, et avec un trou dans sa combinaison, il meurt instantanément. Donc j'ai cru que tout le programme spatial américain venait d'échouer, uniquement par ma faute. C'est là que mes cheveux sont devenus gris !", poursuit-il.

"Une autre histoire à ce propos. Quand Neil déploie le drapeau et veut le déplier, la tige télescopique ne s'allonge pas. Donc le drapeau ondule, alors qu'il devrait être tendu, et ça donne l'impression qu'il flotte au vent. Mais il n'y a pas d'atmosphère sur la Lune, le drapeau ne peut pas flotter, et depuis les gens utilisent ce mouvement pour prétendre que c'est truqué", ajoute l’ingénieur.

Pour chacune des missions suivantes, le drapeau a été construit sur le même modèle, avec une tige plus courte, de façon à masquer cette erreur. Il est devenu l'une des images iconiques du premier homme sur la Lune.

 

>> Retrouvez les autres "modules lunaires" de France 24 :

Épisode 2 : Les courbes d'Armstrong

Épisode 3 : Le monde tourné vers les étoiles

Épisode 4 : L'héritage d'Apollo

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.