Accéder au contenu principal

Tour de France: Bardet continue à perdre

Publicité

Pau (AFP)

Romain Bardet, dans un mauvais jour, a continué à perdre du temps sur ses rivaux au classement général du Tour de France, vendredi, lors du contre-la-montre de Pau.

"Deux minutes (exactement 2 min 26 sec par rapport à Alaphilippe), ça fait beaucoup", a reconnu son directeur sportif de l'équipe AG2R La Mondiale, Julien Jurdie, après l'avoir suivi sur les 27,2 kilomètres du parcours.

"C'est au physique qu'il a perdu du temps, il a manqué de punch, de puissance, de force, dans les parties montantes. C'est un peu contradictoire, on le sentait plutôt pas trop mal dans les parties plates et un peu en difficulté dans les parties montantes. Difficile à expliquer", a concédé le directeur sportif.

Bardet, qui est parti directement vers son hôtel après avoir franchi la ligne, a été le seul des candidats à procéder à un changement de vélo à la fin de la première partie vallonnée, avant le 16e kilomètre. Sans que cette option ("c'était cohérent", a estimé Jurdie), un vélo léger pourvu de prolongateur puis un vélo de chrono, puisse servir d'explication.

Au moment du changement, le Français comptait déjà 1 min 51 sec de retard sur Alaphilippe.

"On pensait faire beaucoup mieux. On avait fait une estimation autour de la minute. Donc c'est clair qu'il y a de la déception, de la frustration", a ajouté le responsable de l'équipe savoyarde qui a tenté de positiver: "Il reste cinq étapes de montagne, il y a de quoi faire pour se rattraper. On arrive dans son terrain de jeu, j'espère qu'il jouera avec les meilleurs."

"On fera le bilan dimanche soir. Même si on perd de vue un petit peu le podium, c'est une certitude, on ne va pas se cacher", a conclu Jurdie.

Déjà en retard dans la première arrivée au sommet, à La Planche des Belles Filles, Bardet occupe désormais la 17e place du classement.

Le retard du meilleur Français des derniers Tours s'élève désormais à 5 min 46 sec par rapport à Julian Alaphilippe.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.