Accéder au contenu principal
Face à face

L'ancien ministre François de Rugy riposte en homme "blanchi"

Une semaine après sa démission, François de Rugy a été dédouané mardi des accusations de dépenses excessives lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale et ministre de la Transition écologique par deux enquêtes qui concluent, dans l'ensemble, à l'absence d'irrégularités. Également au sommaire de ce Face à face, la ratification par l'Assemblée nationale du traité de libre-échange entre l'UE et le Canada, le CETA. Marc Perelman en discute avec Laetitia Krupa et David Revault-d'Allonnes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.