Accéder au contenu principal

Municipales: Schiappa appelle les femmes à s'engager

La secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes Marlène Schiappa le 9 juillet 2019 à l'Assemblée Nationale
La secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes Marlène Schiappa le 9 juillet 2019 à l'Assemblée Nationale AFP/Archives
Publicité

Paris (AFP)

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a appelé vendredi les femmes à "s'engager" pour les élections municipales de 2020, déplorant l'incapacité de la République en marche à investir "50% de femmes" en raison du manque de candidates.

"Je voudrais lancer un appel (...) pour dire à toutes les femmes qui nous écoutent que la République, c'est elles, et la République a besoin d'elles", a déclaré Mme Schiappa sur BMFTV/RMC.

"Il faut qu'il y ait davantage de femmes qui soient maires", a insisté la secrétaire d'Etat, rappelant qu'elles ne représentent que 16% des édiles.

"Il faut qu'elles s'engagent, on peut pas continuer comme ça", a-t-elle martelé, regrettant que "l'immense majorité" de ceux qui prennent les décisions "importantes" du "quotidien" sur les écoles, "sur les modes de garde, sur les crèches" soient "des hommes".

"La République en marche a investi des femmes sur des villes importantes, à Lille, à Rennes, dans beaucoup d'autres villes mais ce n'est pas suffisant", a estimé Mme Schiappa.

"On n'investira pas 50% de femmes parce qu'on n'a pas les candidatures de femmes", a-t-elle déploré, relevant que "pour chaque ville", il y a "20 candidatures d'hommes pour une candidature de femme".

"Quand vous dites à un homme: +est-ce que tu veux être candidat pour être maire ?+, la plupart du temps (...) on a l'impression que la France l'attend", a-t-elle lancé.

A l'inverse, "quand vous dites à une femme +pourquoi t'es pas candidate ?+, elle va commencer par vous expliquer longuement pourquoi elle ne sera pas capable d'être candidate et pourquoi elle ne sera pas capable d'être maire. Ca suffit, vous êtes capables d'être maires !", a conclu Mme Schiappa.

Dans un tribune publiée début juillet dans Le Parisien, la secrétaire d'Etat et le délégué général de LREM Stanislas Guerini avaient déjà appelé les femmes à se présenter et avaient annoncé un programme d'accompagnement, "Toutes politiques", avec "un dispositif de mentorat" à la rentrée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.