Accéder au contenu principal

La date du 15 septembre confirmée pour la présidentielle tunisienne

Nabil Baffoun, président de l'instance chargée des élections en Tunisie, a tenu une conférence de presse, mardi 30 juillet, pour annoncer la date de la présidentielle anticipée.
Nabil Baffoun, président de l'instance chargée des élections en Tunisie, a tenu une conférence de presse, mardi 30 juillet, pour annoncer la date de la présidentielle anticipée. Fethi Belaid, AFP

L'instance chargée des élections en Tunisie a confirmé, mardi soir, que l'élection présidentielle était bien avancée au 15 septembre suite au décès du président Essebsi. Les législatives sont maintenues au 6 octobre.

Publicité

L'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), l'organisme chargé des élections en Tunisie, a confirmé, mardi 30 juillet, que la présidentielle anticipée aurait bien lieu le 15 septembre.

"Le bureau de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a décidé de la date du 15 septembre pour le scrutin présidentiel", a annoncé lors d'une conférence de presse son président Nabil Baffoun, à l'issue de consultations avec les partis politiques.

Lors de ces réunions, certains partis ont demandé de repousser la présidentielle anticipée, pour l'organiser en même temps que le premier tour des législatives en octobre. Une demande refusée.

La date du deuxième tour pas encore fixée

Selon le calendrier électoral décidé par l'Isie, les candidatures devront être déposées entre le 2 et 9 août, la campagne électorale aura lieu du 2 au 13 septembre et les résultats préliminaires seront annoncés le 17 septembre. La date du deuxième tour de la présidentielle n'a pas été décidée, mais elle ne doit pas dépasser le 3 novembre, a ajouté Nabil Baffoun.

>> À lire aussi : Après le deuil national en Tunisie, "les prochaines élections s'annoncent tendues"

Aucun changement n'est prévu quant à la date des législatives programmées pour le 6  octobre.

La présidentielle, initialement prévue en novembre, a été avancée au 15 septembre suite au décès du président Essebsi le 25 juillet.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.