Accéder au contenu principal

Ligue 1 : le PSG s'impose face à Nîmes et rejoint Lyon en tête du classement

L'attaquant uruguayen Edinson Cavani ouvre le score sur un penalty à la 24e minute, lors de la rencontre PSG-Nîmes, le 11 août 2019 au Parc des Princes à Paris.
L'attaquant uruguayen Edinson Cavani ouvre le score sur un penalty à la 24e minute, lors de la rencontre PSG-Nîmes, le 11 août 2019 au Parc des Princes à Paris. Franck Fife, AFP

Le Paris Saint-Germain, sans Neymar, s'est imposé 3-0 face à Nîmes en clôture de la première journée du championnat de France, dimanche, au Parc des Princes. Les Parisiens prennent la tête du classement, à égalité avec l'Olympique Lyonnais.

Publicité

Même sans sa superstar Neymar, le Paris Saint-Germain a de quoi faire trembler la Ligue 1. Le PSG a sereinement entamé sa saison en disposant de Nîmes, dimanche 11 août, au Parc des Princes, par trois buts à zéro, grâce à son duo Kylian Mbappé-Edinson Cavani, efficace dans l'ombre de Neymar, absent et en instance de départ.

Un penalty de l'Uruguayen à la 24e minute et une frappe à bout portant de Kylian Mbappé à la 57e, auteur aussi d'une passe décisive pour Angel Di Maria (70e), ont permis aux champions de France en titre d'immédiatement prendre la tête du classement, à égalité avec Lyon, à l'issue d'une rencontre marquée par les insultes du public envers Neymar, poussé vers la sortie.

Les supporters ont entonné un chant à la gloire de chacun des buteurs, comme la saison passée, car il reste des choses qui ne changent pas à Paris, malgré les tourments de l'été autour de Neymar et de Leonardo.

Carton jaune pour Verratti, Kehrer sort sur blessure

L'apport de Marquinhos fait partie de ces classiques. Le défenseur brésilien, reconverti milieu, a brillé dans l'entrejeu. C'est lui qui trouve Bernat d'une magnifique ouverture sur l'action du deuxième but.

À ses côtés, Marco Verratti a également été omniprésent. Il a joué une chanson bien connue des abonnés du Parc, en prenant un carton jaune pour un tacle trop appuyé.

Une dernière habitude parisienne : la première place de Ligue 1, que le PSG partage avec Lyon, qui s'est imposé sur le même score à Monaco, vendredi.

La saison passée, le club avait passé 37 des 38 journées en tête. Mais, comme en 2018, les coéquipiers de Mbappé pourront-ils démarrer sur une série de 14 victoires consécutives ?

La soirée aurait été parfaite sans la sortie sur blessure de Thilo Kehrer (70e), qui pourrait rejoindre à l'infirmerie le milieu espagnol Ander Herrera, indisponible jusqu'en septembre.

Jusqu'au titre, dont ils sont les très grand favoris, le chemin est encore long pour les Parisiens.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.