Accéder au contenu principal

L'aéroport de Hong Kong paralysé par un sit-in rassemblant 5 000 manifestants

Des manifestants prodémocratie se rassemblent dans le hall des départs de l'aéroport de Hong Kong, le 12 août 2019.
Des manifestants prodémocratie se rassemblent dans le hall des départs de l'aéroport de Hong Kong, le 12 août 2019. Thomas Peter, Reuters

Plus de 5 000 manifestants sont rassemblés, lundi, à l'aéroport international de Hong Kong, après un week-end marqué par de nouveaux heurts dans l'île. Tous les vols de la journée au départ et à l'arrivée ont été annulés.

Publicité

L'aéroport de Hong Kong a annoncé l'annulation pour lundi 12 août de tous les vols au départ et à l'arrivée en raison de l'ampleur d'une manifestation dans son principal terminal. "À l'exception des vols au départ dont l'enregistrement est terminé et des vols à l'arrivée qui sont déjà en route pour Hong Kong, tous les autres vols ont été annulés pour le reste de la journée", a annoncé l'autorité aéroportuaire dans un communiqué.

Il s'agit d'une décision majeure pour cet aéoport internationalement reconnu pour son efficacité, et qui était en 2018 le huitième aéroport le plus fréquenté au monde, avec 74 millions de passagers.

Plus de 5 000 manifestants à l'aéroport

Voilà quatre jours que l'aéroport est le théâtre d'un sit-in pacifique de milliers de manifestants qui cherchent à sensibiliser les voyageurs à leur cause avec des chants, des slogans et une distribution de prospectus expliquant le sens des manifestations prodémocratie qui embrasent la ville depuis juin.

Sitôt passées les douanes, les visiteurs poussant leurs chariots à bagages découvraient une foule vêtue de noir, souvent très souriante, leur tendant des tracts, faisant une haie d'honneur aux voyageurs du monde entier.

Mais après dix week-ends consécutifs de manifestations dans le territoire, qui a de nouveau été émaillé de graves violences entre radicaux et forces de l'ordre, le nombre de manifestants a nettement augmenté lundi à l'aéroport, où ils étaient plus de 5 000, selon la police.

>> À lire aussi : "À Hong Kong, des milliers de militants prodémocratie continuent de défier les autorités"

"Les opérations aéroportuaires (...) ont été gravement perturbées du fait des rassemblements publics à l'aéroport aujourd'hui", peut-on lire dans le communiqué. L'autorité précise que le trafic vers l'aéroport est "très encombré" et que ses parkings sont totalement pleins.

"Il est conseillé aux membres du public de ne pas venir à l'aéroport."

Née début juin du rejet d'un projet de loi qui aurait autorisé les extraditions vers la Chine, la mobilisation à Hong Kong a considérablement élargi ses revendications, désormais centrée sur la dénonciation d'un recul des libertés et des ingérences de la Chine.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.