Accéder au contenu principal

En Italie, “le péril d’un gouvernement d’extrême droite nationaliste se profile”

Le chef de file du parti la Ligue Matteo Salvini lors d'une prise de parole au Palais Madame où siège le Sénat, à Rome, le 13 août 2019.
Le chef de file du parti la Ligue Matteo Salvini lors d'une prise de parole au Palais Madame où siège le Sénat, à Rome, le 13 août 2019. Filippo Monteforte, AFP

Le Sénat a décidé, mardi, que le débat sur la motion de défiance aurait lieu le 20 août, contrairement au souhait de la Ligue, parti d’extrême droite. La crise politique est profonde depuis que Matteo Salvini exige la tenue d’élections anticipées.

Publicité

L’Italie est frappée par une crise gouvernementale depuis près d’une semaine, après que l’homme fort du gouvernement et chef de la Ligue, parti d’extrême droite, Matteo Salvini, a exigé le 8 août l’organisation d’élections législatives anticipées. Il a, par la même occasion, fait éclater la coalition populiste – composée de la Ligue et du Mouvement 5 Étoiles (M5S) – qui était au pouvoir depuis quatorze mois.

Ce souhait de dissoudre les deux chambres, celle des députés et celle du Sénat, ne doit rien au hasard pour le leader d’extrême droite : il tente ainsi d’imposer son agenda politique pour obtenir des électeurs italiens “les pleins pouvoirs” le plus rapidement possible. “Matteo Salvini a une dynamique électorale – triomphe aux élections européennes, victoires à des élections municipales et régionales – renforcée par des sondages extrêmement flatteurs pour lui”, explique à France 24 Marc Lazar, professeur d’histoire et de sociologie politique et directeur du Centre d’histoire de Sciences Po.

Des succès électoraux auxquels s’ajoute une situation interne à la Ligue que Matteo Salvini a dû gérer. “Une partie non négligeable de son parti demandait la fin de cette alliance avec le M5S, poursuit Marc Lazar, parce qu’elle considérait que cette dernière n’était pas favorable aux propositions de la Ligue.” La dernière dissension en date, qui a aussi été utilisée par Matteo Salvini comme prétexte à la fin de la coalition populiste au pouvoir, a été le projet de liaison ferroviaire entre Lyon et Turin. Le M5S y est opposé – il avait fait de l’arrêt de ce chantier l’une des promesses centrales de son programme – alors que la Ligue y est favorable

Matteo Salvini veut “gouverner seul ou avec les Frères d’Italie”

Malgré une situation politique qui lui semble favorable, Matteo Salvini doit accélérer le pas au regard de plusieurs échéances qui se profilent à la rentrée, notamment le vote sur la réduction du nombre de parlementaires – qui retarderait de plusieurs semaines la dissolution des deux Chambres – et le vote du budget italien pour l’année 2020.

“Le vote du budget est un sujet peau de banane : il s’annonce explosif cet automne car il n’y aura pas de rigueur budgétaire [comme le souhaite la Commission européenne, NDLR]”, explique Jean-Pierre Darnis, maître de conférence et spécialiste de l'Italie, contacté par France 24. “Cela pourrait amener une augmentation automatique de la TVA en Italie.” Pour que son budget 2019 soit accepté par Bruxelles, Rome a en effet signé une “clause de sauvegarde”, qui prévoit une augmentation de la TVA si les finances publiques du pays n'étaient pas en mesure d'afficher des ressources pour abaisser le déficit.

Matteo Salvini espère par ailleurs faire voter la loi de finances 2020 s’il venait à gagner d'éventuelles élections législatives anticipées. Selon Marc Lazar, le chef du gouvernement italien “ne veut pas être obligé de passer des compromis avec le M5S.” Et il ajoute : “Ces élections anticipées lui assureraient d’avoir seul – ou avec Frères d’Italie, un parti encore plus à droite que lui – une majorité parlementaire, et donc de pouvoir gouverner seul ou en coalition avec cet allié”.

Le M5S et le PD “surmonteront peut-être leurs inimitiés passées”

Il semble bien que le Sénat italien ait voulu contrer le calendrier et les ambitions de Matteo Salvini en décidant que le débat sur la motion de défiance contre le gouvernement de Giuseppe Conte aurait lieu le 20 août et non le 14 comme le souhaitait la Ligue.

C’était sans compter sur l’opposition des sénateurs du M5S et du Parti démocrate (PD). Les deux partis ne sont pourtant pas alliés. Malgré tout, “ils ont eu une convergence de vote et de direction pour faire barrage à quelque chose d’important, les pleins pouvoirs de Matteo Salvini”, explique Ludmila Acone, historienne et chercheuse associée à l'Université Paris 1, contactée par France 24. “Mais cette convergence pourrait déboucher sur autre chose.”

Pour éviter qu'une telle alliance voit le jour et vienne contrecarrer ses plans, Matteo Salvini veut que les législatives anticipées soient organisées le plus vite possible. Selon Marc Lazar, “des tractations sont en cours pour voir si cette alliance pourrait se transformer en une nouvelle majorité, et donc la constitution d’un nouveau gouvernement qui éviterait l’organisation d’élections au plus vite”.

En cas d’élections anticipées, c’est surtout le Mouvement 5 Étoiles qui pourrait “être laminé”. “Il est donné à 17 % des suffrages – ce qui serait une diminution de moitié par rapport aux résultats (législatifs) précédents”, estime Jean-Pierre Darnis. “De l’autre côté se profile un péril assez concret : c’est celui d’un gouvernement d’extrême droite nationaliste – 38 % à la Ligue, 6-8 % pour le mouvement ultranationaliste Frères d’Italie et le mouvement de Berlusconi donné à 6 %.”

L’union du M5S avec le Parti démocrate, en vue de former un nouveau gouvernement provisoire, serait une solution permettant d’éviter la tenue de législatives anticipées. Mais chaque camp va devoir mettre de l’eau dans son vin. “Une partie du M5S ne peut pas accepter de former un gouvernement avec le PD, et réciproquement”, explique Marc Lazar. “En même temps, la peur d’être convoqué devant les urnes et de se prendre une déroute prévisible fait que les deux partis surmonteront peut-être leurs inimitiés passées, avec l’objectif de cantonner Matteo Salvini à un rôle d’opposant.”

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.