Accéder au contenu principal

Top 14: Le LOU montre déjà les crocs

2 mn
Publicité

Lyon (AFP)

Sept essais à zéro ! Malgré l'absence de six titulaires potentiels dont son maître à jouer, Jonathan Wisniewski, Lyon a affiché d'entrée ses ambitions et son potentiel, balayant une équipe du Stade français impuissante (43-9), samedi sur son terrain de Gerland lors de la 1ère journée du Top 14.

Les Lyonnais, invaincus en ouverture du championnat depuis 2016, tenteront de continuer à profiter de l'avantage de jouer six fois à domicile sur les neuf premières journées.

Rapidement mené 3-0, le LOU, qui n'a aligné qu'une recrue au coup d'envoi (Xavier Chiocci), a toutefois pris un sérieux avantage dès la mi-temps (26-6), avec quatre essais dont trois transformés par l'efficacité de l'ouvreur Jean-Marc Doussain, remplaçant de Wisniewski.

Toby Arnold a donné l'avantage à Lyon après un service de Baptiste Couilloud (21) avant que Noa Nakaitaci n'aplatissse après un coup de pied de Doussain et un échange avec Rudy Wulf (24).

Thibaut Regard a quant à lui porté le score à 19-3 au terme d'une action collective alors que le talonneur Mickaël Ivaldi, a ajouté un quatrième essai à la conclusion d'un bon travail du paquet d'avants et une penal-touche (26-6).

En seconde période, les Lyonnais ont aggravé la marque avec un cinquième essai inscrit par Xavier Mignot à la conclusion d'une contre-attaque (31-9, 57e), rapidement imité par Nakaitaci, encore, qui a ainsi réalisé un doublé (38-9, 67e) puis Hamza Kaabeche (43-9, 73e).

De leur côté, malgré un bon début, les Parisiens ont été battus dans tous les domaines par des Lyonnais qui ont pu, en outre, compter sur l'entrée en cours de jeu, en 3e ligne (N.8) de Mathieu Bastareaud, joker coupe du monde (48).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.