Accéder au contenu principal

Les dirigeants du G7 affichent une "grande unité" à l’issue du sommet

Emmanuel Macron lors du G7, le 26 août 2019, à Biarritz.
Emmanuel Macron lors du G7, le 26 août 2019, à Biarritz. Christian Hartmann, Reuters

Après trois jours de discussions à Biarritz, Emmanuel Macron, Donald Trump et les dirigeants du G7 sont parvenus à dégager des positions communes sur la crise iranienne, la guerre commerciale ou la taxation des géants du numérique notamment.

Publicité

Donald Trump et Emmanuel Macron, qui tentait de rétablir la pertinence du format du G7, ont affiché lundi 26 août une unité de vue, saluant chacun les avancées obtenues à l'issue du sommet de Biarritz.

"C'était très particulier, deux jours et demi de grande unité", a déclaré le président américain avant de remercier son homologue français, hôte de ce sommet, qui lui s'est réjoui de la bonne entente avec le président américain, qui était l'homme qui faisait a priori planer une menace de fiasco sur le sommet. "Durant ce G7, nous avons réussi à trouver des points de convergence inédits", a-t-il déclaré.

Lors de sa déclaration finale, Emmanuel Macron est revenu sur les principales avancées obtenues à l’issue de trois jours de discussions entre les dirigeants des pays du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie, Canada) :

• Face aux feux qui ravagent en ce moment la forêt amazonienne, les membres du G7 ont annoncé une aide d'urgence de 20 millions de dollars. Elle doit notamment permettre de financer le déploiement de Canadairs dans la région.

• Sur la question de l'Iran, la venue du chef de la diplomatie iranienne dimanche a permis "de dessiner un chemin", annonce le président français. Donald Trump s'est dit prêt à rencontrer le président iranien Hassan Rohani "dans les prochaines semaines", a-t-il estimé, dans la foulée du président français.

• Emmanuel Macron a également annoncé un accord entre Paris et Washington sur la taxe numérique française, pierre d'achoppement entre les deux pays. Cet accord prévoit son remboursement aux entreprises après la mise en place d'une taxe internationale sur les Gafa en 2020.

• Sur le front de la guerre commerciale avec la Chine, le président américain a aussi réchauffé l'atmosphère, annonçant que les négociations avec Pékin reprendraient "très prochainement".

• Enfin, un sommet réunissant les dirigeants ukrainien, russe, allemand et français aura lieu en septembre pour avancer vers la paix en Ukraine.

Revivez en direct la dernière journée du sommet :

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.