Accéder au contenu principal
Le débat

Brexit : Boris Johnson passe en force

Au Royaume-Uni, Boris Johnson réalise un coup de force institutionnel. L'imprévisible Premier ministre britannique suspend les travaux à la Chambre des communes. Les députés siègeront brièvement la semaine prochaine avant de se quitter jusqu'au...14 octobre. Quinze jours seulement : c'est la fenêtre de tir qu'il restera ensuite aux adversaires du Brexit pour faire valoir leurs droits avant la date limite de sortie de l'Union européenne.

Publicité

Une émission préparée par Mélissa Kalaydjian, Arnaud Le Pape et Morgane Minair.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.