Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Brexit : le coup de force de Boris Johnson

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson entend suspendre les travaux du Parlement jusqu'au 14 octobre soit deux semaines avant la date prévue du Brexit.Qu'ils soient élus de l'opposition ou simples citoyens, ils sont nombreux à avoir dénoncé un déni de démocratie et une atteinte à la souveraineté parlementaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.