Accéder au contenu principal

Foot européen : la Juventus victorieuse au bout d'un match fou, le Barça encore au ralenti

Cristiano Ronaldo célèbre la victoire de la Juventus Turin face à Naples.
Cristiano Ronaldo célèbre la victoire de la Juventus Turin face à Naples. Marco Bertorello, AFP

La Juventus a remporté le premier grand choc du championnat d'Italie en battant Naples 4-3 et garde la tête du championnat avec l'Inter Milan. En Espagne, sans Messi le Barça n'a récolté qu'un match nul face au promu Osasuna (2-2).

Publicité
  • Liga : le Barça n'y arrive pas, l'Atlético prend seul les commandes

Même si Ansu Fati est rentré dans l’histoire en devenant à 16 ans le plus jeune buteur du FC Barcelone, son équipe n’a pas brillé samedi face au promu Osasuna. Les Catalans n’ont obtenu qu’un match nul (2-2). Ce n'est pas vraiment le début de saison dont rêvait le Barça, handicapé par les blessures de Lionel Messi (mollet), de Luis Suarez (mollet) et d'Ousmane Dembélé (cuisse). Avec une seule victoire en trois journées, le Barça (4 pts) signe son pire démarrage en championnat depuis la saison 2008-2009. Le club catalan, 8e au classement, pointe à cinq longueurs de l’Atlético Madrid qui a pris seul la tête du championnat espagnol. Mené 2 à 0, les "Colchoneros" ont renversé Eibar pour s'imposer dimanche sur leur terrain 3-2 grâce à un but in extremis du Ghanéen Thomas Partey. De son côté le Real Madrid a dû également se contenter d’un match nul à Villarreal (2-2). L'attaquant gallois Gareth Bale a signé un doublé providentiel, sauvant de la défaite l'équipe de Zinedine Zidane, avant d'être exclu dans le temps additionnel. Les Merengues sont en cinquième position au classement avec cinq points.

  • Ligue 1: Rennes cale, le PSG seul en tête

Rennes a concédé dimanche à domicile sa première défaite de la saison, 1-2 contre Nice. Grâce à ce revers des Bretons, le club de la capitale prend seul la tête du classement. Le PSG, Rennes, Nice et Angers ont tous 9 points, mais les Parisiens occupent la première place grâce à leur différence de buts favorable (+8). De son côté, après sa déconvenue à Montpellier mardi (1-0), Lyon était attendu au tournant. Malgré quelques changements effectués par Sylvinho, les Lyonnais n'ont pas réussi à renouer avec la victoire samedi contre Bordeaux (1-1) . L’OM s’est en revanche imposé contre Saint-Etienne 1-0 dimanche grâce à un but de l'Argentin Dario Benedetto. L'avant-centre a marqué des points avec cette réalisation au Vélodrome, alors que son arrivée suscitait des interrogations en début de championnat. Grâce à lui, les Marseillais confirment et se replacent en 8e position.

À l'occasion du 186e derby londonien entre Arsenal et Tottenham, les deux équipes se sont quittées dos à dos dimanche (2-2) après un superbe match à l'Emirates Stadium. Les Gunners sont revenus de loin après avoir été menés 2-0. Battu le week-end dernier chez les Reds (3-1), Arsenal doit pour l'instant se contenter de la cinquième place (7 points) et ne montre pas encore de progrès réels par rapport à la saison dernière. Les deux cadors de Premier League ont en revanche vécu un samedi tranquille, en marquant 7 buts à eux deux sans en encaisser un seul. Liverpool s'est imposé 3 à 0 à Burnley, alors que Manchester City a remporté sa première victoire de la saison à l'Etihad Stadium face à Brighton (4-0). Au terme de cette quatrième journée, Liverpool reste leader (12 points), deux points devant Manchester City et quatre devant Leicester.

  • Serie A : la Juventus s'impose au bout du suspens

La Juventus Turin a remporté in extremis un duel à couper le souffle contre Naples (4-3). Tour à tour archi-dominateurs puis au bord de la rupture physiquement, les bianconeri se sont imposés grâce à un but contre son camp de Koulibaly à la dernière minute. À la 62e minute, quand Cristiano Ronaldo a inscrit le but du 3-0 turinois, personne n’aurait misé sur un retour de Naples. D'un coup de tête, Manolas a d'abord ramené les Napolitains à 3-1 puis Lozano (66e), pour son premier match en Italie, a inscrit de près le but du 3-2. À dix minutes de la fin, Di Lorenzo a égalisé en profitant des difficultés de De Ligt (3-3, 81e), pas impérial pour ses débuts sous le maillot turinois. L'issue du match était alors totalement incertaine et elle a finalement été infiniment cruelle pour Naples, battu dans le temps additionnel sur une reprise de Koulibaly sous sa propre barre. Grâce à ce succès, la Juventus est en tête du championnat. Elle a été rejoint par l’Inter Milan victorieuse 1-2 dimanche sur la pelouse de Cagliari. En dehors des deux grands favoris du championnat, la seule équipe à avoir remporté ses deux premiers matches est le Torino qui a battu dimanche l'Atalanta Bergame (2-3).

  • Bundesliga : second poteau Pavard

Les joueurs du Borussia Dortmund ont perdu leur premier match de la saison chez le promu Union Berlin (3-1), malgré une nette domination. Après cette défaite, Dortmund retombe à la cinquième place du classement de Bundesliga avec six points. Le Bayern Munich a en revanche atomisé samedi Mayence sur le score de 6-1 avec notamment un but et une passe décisive pour Ivan Perisic, arrivé mi-août de l'Inter Milan. Le Français Benjamin Pavard, s’est aussi illustré avec un magnifique but : une puissante volée dans la surface, qui a rappelé son coup d’éclat lors du 8e de finale du Mondial-2018 face à l’Argentine. Leipzig, futur adversaire de Lyon en Ligue des champions, s'est imposé pour sa part 3 à 1 vendredi soir à Mönchengladbach (triplé de Timo Werner) et reste la seule équipe à neuf points. Le Bayern est deuxième au classement et devance à la différence de buts deux autres formations à sept points, Wolfsburg et Leverkusen. Leipzig étant seul premier avec 9 points.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.