Accéder au contenu principal
Dans la presse

Hong Kong : "Manifestants, méfiez-vous !"

Dans la presse ce lundi 2 septembre 2019 : les inquiétudes autour de la radicalisation des manifestations à Hong Kong, le débat sur les armes à feu relancé aux États-Unis, et la difficile lutte contre Ebola en RDC.

Publicité

La presse s'inquiète ce matin de la radicalisation des manifestations à Hong Kong. The South China Morning Post lance un message aux manifestants. Pour le quotidien, ces derniers doivent faire attention à ne pas jouer avec la patience de Pékin. Le régime ne tolèrera pas une révolution qui risquerait de déstabiliser le pays.

The Atlantic se penche, de son côté, sur le rapport entre la police hongkongaise et les manifestants. Pour la revue américaine, les forces de l'ordre autrefois respectées, sont devenues le symbole de violences intolérables. En ligne de mire notamment, l'attitude de policiers face au passage à tabac de manifestants dans le métro de Hong Kong en juin dernier par des membres supposés des triades, la mafia chinoise.

The New York Times se penche sur les violences par armes à feu aux Etats-Unis. Après une nouvelle fusillade au Texas ce weekend, une nouvelle réflexion sur les armes doit avoir lieu affirme le quotidien. Un débat notamment sur les armes d'assaut aux chargeurs de grande capacité.

Enfin, Libération s'est rendu en République démocratique du Congo à la rencontre des ceux qui luttent contre le virus Ebola. Des médecins et soignants qui doivent souvent faire face à la défiance d'une population qui ne croit pas en l'existence du virus. Des difficultés accentuées par la présence de groupes armés dans la région.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.