Un œil sur les médias

Brexit : Boris Johnson sans majorité au Parlement

Alors qu'il s'exprimait depuis la Chambre des Communes, le Premier ministre britannique Boris Johnson a perdu sa majorité absolue au Parlement. Elle tenait à une voix. Le député conservateur Philip Lee a rejoint les rangs du Parti libéral-démocrate, europhile et anti-Brexit.En France, le gouvernement a donné le coup d'envoi du "Grenelle" des violences conjugales. Les mesures annoncées pour les enrayer n'ont pas forcément convaincu.