Accéder au contenu principal

Rugby: l'Afrique du sud en ordre de bataille pour affronter le Japon

Publicité

Tokyo (AFP)

L'Afrique du sud pourra disposer d'une équipe à nouveau au complet pour affronter vendredi le Japon en match de préparation à la Coupe du monde de rugby (20 septembre-2 novembre), avec notamment le retour de Siya Kolisi.

Ce match est pris très au sérieux par les Springbox, deux fois champions du monde (1995, 2007) qui avaient, à la surprise générale, été défaits par les Brave Blossoms, lors du Mondial 2015 (34-32).

Le retour du troisième ligne aile, premier capitaine noir de l'histoire de son pays, complètement remis de sa blessure à un genou, sera la principale nouveauté du groupe annoncé mardi par le sélectionneur sud-africain Rassie Erasmus, qui reprendra la même composition que celle qui avait mené à la victoire en Rugby Championship.

Les Springbox pourront également compter sur leur deuxième ligne Pieter-Steph du Toit, qui portera pour la 50e fois le maillot vert et or de l'équipe nationale. Il sera épaulé par le futur Toulousain Eben Etzebeth, au coeur d'une polémique après avoir été accusé d'avoir pointé une arme à feu sur un sans-domicile fixe fin août, ce qu'il réfute.

"J'espère que cette sélection enverra le message que nous avons le plus grand respect pour le Japon. Peut-être avons nous fait preuve de complaisance par le passé vis-à-vis de cette équipe, mais ce n'est plus le cas", a déclaré le sélectionneur sud-africain, Rassie Erasmus.

"Ce match sera un test aussi ambitieux pour nous que tous ceux que nous avons connus cette saison".

La rencontre de vendredi sera le premier affrontement entre les deux équipes depuis le Mondial 2015. Neuf des 23 joueurs sélectionnés par Erasmus faisaient partie de l'équipe des Springbox défaite en 2015 par les Japonais, ce qui constitue une motivation supplémentaire.

"Ce genre de résultat peut se reproduire si nous ne tirons pas les leçons du passé", a avertit le sélectionneur sud-africain.

L'Afrique du sud compte parmi les grands favoris du Mondial après avoir remporté le Rugby Championship en août. Elle entamera la compétition le 21 septembre par un choc contre la Nouvelle-Zélande, double tenante du titre. Elle affrontera ensuite la Namibie, l'Italie et le Canada.

Le XV de départ sud-africain:

Le Roux - Kolbe, Am, de Allende, Mapimpi - (o) Pollard, (m) de Klerk - du Toit, Duane Vermeulen (cap), Kolisi - Mostert, Etzebeth - Malherbe, Marx, Kitshoff

Remplaçants: Bongi Mbonambi, Tendai Mtawarira, Trevor Nyakane, RG Snyman, Francois Louw, Herschel Jantjies, Francois Steyn, Jesse Kriel

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.