Accéder au contenu principal

Égypte : décès d'Abdallah Morsi, le jeune fils de l'ancien président

Abdallah Morsi est décédé le 4 septembre 2019 quelques mois après la mort de son père, le défunt président égyptien Mohamed Morsi, décédé le 17 juin 2019.
Abdallah Morsi est décédé le 4 septembre 2019 quelques mois après la mort de son père, le défunt président égyptien Mohamed Morsi, décédé le 17 juin 2019. AFP, archive

Abdallah, le plus jeune fils du défunt président égyptien, Mohamed Morsi, est décédé mercredi soir d'une crise cardiaque au Caire, a annoncé l'avocat de la famille.

Publicité

Abdallah Morsi, 25 ans et plus jeune fils du défunt président égyptien Mohamed Morsi, est décédé mercredi 4 septembre d'une crise cardiaque alors qu'il était au volant de son véhicule au Caire, a annoncé l'avocat de la famille.

"Un ami qui était avec lui a pu stopper la voiture et l'emmener à l'hôpital", a ajouté Me Abdel Moneim Abdel Maqsoud, disant s'attendre à ce que l'enterrement ait lieu jeudi.

Issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi est mort le 17 juin dernier en plein procès. Âgé de 67 ans, l'ancien président avait perdu connaissance lors d'une audition devant un tribunal du Caire, après six années passées en prison depuis sa destitution par son successeur Abdel Fattah al-Sissi, alors chef de l'armée.

Destitué en 2013 par l'armée après une courte mandature d'un an, il avait été condamné à un total de 45 ans de prison pour "incitation à la violence" contre des manifestants fin 2012 et "espionnage" au profit du Qatar.

Fin 2013, les Frères musulmans ont été déclarés "organisation terroriste" par la justice égyptienne. Depuis 2013, Abdel Fattah al-Sissi a mené une répression sans merci contre l'opposition, particulièrement les Frères musulmans.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.