Accéder au contenu principal
L'Entretien

"La réconciliation nous parait lointaine pour le moment au Soudan"

Raja Nicolas Abdel Massih est une des deux femmes membres du Conseil souverain soudanais. Juriste de formation, elle fait partie de la minorité chrétienne et est l’une des figures du changement de régime au Soudan. Au cours de l’entretien accordé jeudi 5 septembre à Taoufik Mjaied à Khartoum, elle estime qu’il est nécessaire de juger les coupables d’exactions, un préalable à toute réconciliation dans le pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.