Accéder au contenu principal

Élections locales en Russie : sérieux revers pour le pouvoir à Moscou

Le parti au pouvoir a subi un lourd revers dimanche aux élections du parlement de Moscou, perdant environ un tiers de ses sièges.
Le parti au pouvoir a subi un lourd revers dimanche aux élections du parlement de Moscou, perdant environ un tiers de ses sièges. Olga Maltseva, AFP

Selon des résultats provisoires donnés par des agences de presse russes, le parti au pouvoir a subi un lourd revers dimanche aux élections du parlement de Moscou, perdant environ un tiers de ses sièges.

Publicité

Russie unie, le parti au pouvoir en Russie, a perdu environ un tiers des sièges qu'il contrôlait au parlement de Moscou, rapportent lundi 9 septembre les agences de presse russes. Selon RIA, le parti présidentiel devrait néanmoins conserver la majorité à l'assemblée de la capitale, avec 26 sièges sur 45.

Les Moscovites étaient appelés aux urnes dimanche à l'occasion d'élections locales très observées en raison de l'exclusion de nombreux candidats de l'opposition, qui a donné lieu à de grandes manifestations cet été.

Les exclus, parmi lesquels figurent de nombreux partisans de l'opposant Alexeï Navalny, ont accusé les autorités de les avoir sciemment écartés du scrutin.

À deux ans des législatives, Alexeï Navalny avait fait de ce scrutin une étape essentielle de la bataille contre Russie unie, dont la cote est au plus bas depuis plus de dix ans en raison du mécontentement suscité par la hausse de l'âge de la retraite et la baisse constante des revenus.

Avec AFP et Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.