Accéder au contenu principal

Mondial de basket : la France crée la surprise face aux États-Unis et file en demi-finale

Evan Fournier a fini meilleur marqueur des Bleus face aux États-Unis avec 22 points.
Evan Fournier a fini meilleur marqueur des Bleus face aux États-Unis avec 22 points. Ye Aung Thu, AFP

L'équipe de France a battu les États-Unis (89-79) mercredi en quarts de finale de la Coupe du monde de basket et s'est par la même occasion qualifiée pour les JO-2020. Elle affrontera l'Argentine vendredi en demi-finale.

Publicité

Coup de tonnerre à Dongguan ! Les États-Unis, doubles champions du monde et triples champions olympiques en titre, ont été éliminés par la France 89-79, mercredi 11 septembre, en quarts de finale du Mondial-2019 de basket. Avec cette victoire et grâce à la défaite de la République tchèque contre l'Australie (82-70) dans le dernier quart de finale du tournoi, les Bleus se qualifient par la même occasion pour les Jeux olympiques 2020.

Il s'agit du premier échec en compétition officielle d'une équipe 100 % NBA depuis 2006, lorsque les Américains avaient perdu en demi-finale du Mondial contre la Grèce (101-95).

Malgré 29 points et 6 rebonds de Donovan Mitchell, l'arrière des Utah Jazz, l'équipe américaine du mythique coach des San Antonio Spurs Gregg Popovich n'a pas réussi à tenir le rythme imposé par la France, où figurent quatre joueurs qui évoluaient la saison dernière en NBA.

Ce sont d'ailleurs les "Frenchies" qui ont porté les Bleus, le pivot des Jazz Rudy Gobert (21 points, 16 rebonds) et l'arrière des Orlando Magic Evan Fournier (22 points, 4 passes décisives) en tête.

Le duel a été âpre. Les Français ont mené de dix points dans le troisième quart-temps avant de voir les Américains leur repasser devant et compter jusqu'à 7 points d'avance à huit minutes du terme (72-65). Mais le Team USA a payé son manque de réussite, limité à trois points dans les cinq dernières minutes.

La réaction de Jean-Pierre Siutat, le président de la Fédération Française de BasketBall

"On a montré ce soir beaucoup de détermination"

C'est d'ailleurs en défense que les joueurs de Vincent Collet ont fait la différence dans le "money-time". Les Français ont notamment su dominer les Américains sous les panneaux en les surclassant au rebond (44 contre 28) et en effectuant plusieurs contres décisifs dans les dernières minutes. Le pivot Rudy Gobert, élu meilleur défenseur de la NBA depuis deux saisons, a ainsi fini la rencontre avec 16 rebonds et 3 contres, tous infligés en fin de match.

"On a montré ce soir beaucoup de détermination, a déclaré Evan Fournier après la rencontre au micro de Canal+ Sport. Ça a été très dur lorsque qu'ils sont repassés devant, on a été courts physiquement. Mais ce soir, on a défendu comme des chiens. C'est pour ça qu'on a gagné. On est là pour défendre, c'est ce qu'on a fait ce soir. Il faut qu'on soit des chiens sur le terrain, c'est comme ça qu'on sera champions du monde."

Les Français affronteront en demi-finale l'Argentine, vendredi, à Pékin. C'est la deuxième fois de suite qu'ils atteignent le dernier carré mondial. En 2014, ils avaient en effet déjà créé la surprise en sortant l'Espagne qui jouait à domicile. La France avait ensuite perdu contre la Serbie mais avait tout de même remporté la médaille du bronze. L'autre demi-finale du Mondial-2019 opposera l'Espagne à l'Australie.

Privés cette année de leurs superstars, les Américains savaient qu'ils n'étaient pas invincibles. Ils avaient d'ailleurs déjà été bousculés au premier tour par la Turquie (93-92), quelques semaines après avoir chuté pour la première fois depuis treize ans, en match de préparation, devant l'Australie (98-94).

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.