Accéder au contenu principal

Pénuries de médicaments: une multitude de facteurs en cause

Publicité

Paris (AFP)

Objets d'une réunion à Matignon jeudi, les pénuries de médicaments touchent toutes les catégories, y compris les anticancéreux ou les anti-infectieux. Comment ces produits essentiels peuvent-ils venir à manquer ? Tour d'horizon des principaux facteurs d'explications.

Une production délocalisée

Les spécialistes du secteur s'accordent pour pointer du doigt la délocalisation de la production, l'industrie faisant appel à des sous-traitants pour faire baisser les coûts. Près de 40% des médicaments commercialisés dans l'Union européenne proviennent de pays situés hors de l'UE.

Quant aux principes actifs, les molécules nécessaires à la fabrication du médicament, ils sont massivement produits en Asie. Ainsi, 80% des substances actives utilisées pour des médicaments en UE proviennent de pays tiers, l'Inde et la Chine concentrant à elles seules 60% des sites, rappelle un rapport du Sénat consacré à la question en 2018.

"La chaîne de production est découpée, et les étapes sont produites dans différents endroits", souligne Nathalie Coutinet, économiste spécialiste du secteur de la santé, interrogée par l'AFP.

"Comme tout le monde travaille à flux tendu, et que les lieux de production sont répartis dans le monde, il suffit d'un retard quelque part et toute la chaîne est affectée", ajoute Mme Coutinet. En cas de défaillance d'un fournisseur de substances actives, l'effet domino entraîne des ruptures en cascade.

Demande en hausse et concentration du secteur

La demande mondiale en médicaments a fortement progressé, avec une hausse d'environ 6% par an, soutenue par les besoins des pays émergents, les "pharmerging", comme la Chine.

"Il y a des marchés qui explosent, donc il y a une très forte tension sur les approvisionnements", commente à l'AFP Philippe Lamoureux, directeur général du Leem, l'organisation professionnelle des entreprises du médicament.

Ainsi, le lancement d'une campagne de vaccination massive dans un pays comme la Chine, difficile à anticiper par les industriels, peut entraîner des tensions d'approvisionnement, d'autant plus que parallèlement, le secteur connaît une forte concentration et qu'il ne reste parfois qu'un ou deux producteurs au monde pour tel ou tel traitement.

"On arrive à augmenter la production mais la demande croît plus vite que l'offre", estime le professeur Mathieu Molimard, de la société française de pharmacologie et de thérapeutique, interrogé par l'AFP. Comme en outre, les processus de fabrication sont très contrôlés, les usines souffrent d'un manque de réactivité en cas d'accroissement de la demande. Là aussi, l'effet domino est rapide.

La question des prix

Les médicaments les plus chers sont très rarement concernés par les pénuries. Il y a des "raisons économiques", commente M. Lamoureux, du Leem. Dans certains cas, "les prix sont devenus tellement bas qu'ils sont inférieurs au coût de production, et donc on ne peut plus approvisionner le marché", poursuit-il.

"Pour favoriser l'innovation, on attribue des prix très élevés aux médicaments nouveaux et innovants et en contrepartie on baisse les prix des médicaments plus anciens", explique Mme Coutinet.

"Un industriel préfère construire une usine pour produire un médicament à 10.000 euros qu'un médicament à 2 euros par boîte", estime également M. Molimard.

Un laboratoire peut ainsi décider de cesser la production d'un médicament jugé pas assez rentable. Dans ce cas, même si les autorités ont dû être averties bien en amont, des tensions dans l'approvisionnement peuvent apparaître. Plus largement, les mécanismes de fixation des prix sont à prendre en compte et peuvent desservir la France, où les prix des médicaments sont généralement plus bas que dans les pays voisins.

Ainsi, des grossistes répartiteurs, appelés "short-liners", ont récemment été sanctionnés par les autorités, car s'approvisionnant en France pour ensuite revendre les médicaments dans des pays pratiquant des tarifs plus élevés.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.