Accéder au contenu principal
Dans la presse

Les "nuits arabes" de Justin Trudeau

France 24

Dans la presse ce jeudi 19 septembre, une photo polémique pourrait-elle couter son poste au Premier ministre canadien Justin Trudeau? Une vieille photo de "blackface", où il apparait le visage grimé en noir déchaîne la presse locale. Les journaux s'interrogent aussi sur l'inaction saoudienne après l'attaque aux drones imputée à l'Iran de deux de ses installations pétrolières. Pendant ce temps, l'expédition Mosaïc entame une dérive d'un an dans l'Arctique au nom de l'urgence climatique.

Publicité

C’est une fin de campagne agitée pour le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Le magazine Time a exhumé un vieux cliché du passé, où il apparait déguisé en Aladin et le visage grimé en noir à l’occasion d’une soirée costumée de fin d’année en 2001. La photo reproduit une pratique raciste connue sous le nom de "blackface", de quoi susciter un tollé au Canada. Selon le Vancouver Sun, l’erreur de Trudeau pourrait lui coûter cher électoralement dans les circonscriptions de la Colombie britannique à l’électorat culturellement diversifié. L’edito du Globe and Mail estime que l’offense ne tient pas seulement au maquillage de Justin Trudeau, mais aussi à son silence pendant 18 ans. "Comment les électeurs peuvent-ils faire confiance à un dirigeant qui a commis un acte raciste et l'a ensuite caché, en espérant que personne ne le saurait?". Le Journal de Montréal revient, lui, sur ce penchant du Premier ministre, n’hésitant pas à se faire passer tantôt pour un Amérindien tantôt pour superman.

La presse internationale interroge aussi l’inaction saoudienne malgré son opération communication. Mercredi, Riyad a dévoilé au monde entier des débris présentés comme ceux de drones et de missiles de croisière utilisés par l’Iran dans l’attaque de ses installations pétrolières. Le Der Tagespiegel titre sur ces Saoudiens qui "doivent réagir (…) faute de quoi il faut s’attendre à d’autres attaques du même type". Une réponse qui s’impose pour le quotidien saoudien Asharq Al Awsat qui estime que "depuis la révolution iranienne, le régime a construit un empire de milices armées sans précédent dans le monde (…) son idéologie et ses ambitions ressemblent à celles d’Al-Qaida et de l’organisation Etat islamique, son danger menace tout le monde". Alors les Iraniens sont-ils allés trop loin, s’interroge L’Orient Le Jour ? Le journal libanais constate que "de réponse à la hauteur de cette agression, il n’y en aura probablement pas". "Les attaques contre les sites d’Aramco répondent à un plan parfaitement calculé, dans lequel Téhéran a beaucoup plus à gagner qu’à perdre"

Enfin, coup de projecteur sur l’expédition Mosaïc. Pendant un an, rapporte Le Temps, une centaine de scientifiques de 19 pays vont dériver sur la banquise de l’Arctique au grès du courant et des icebergs …Une dérive comme celle du climat qu’ils vont tenter de mesurer.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.