Accéder au contenu principal
Élément Terre

Déchets de guerre : la bataille sans fin

France 24

Cent ans après la fine de la Première Guerre mondiale, des obus, munitions et autres engins de guerre se trouvent toujours dans le sol européen. Ils constituent encore aujourd'hui une menace silencieuse pour les hommes, mais aussi pour l’environnement.

Publicité

Pendant les quatre années noires qu’a duré la Première Guerre mondiale, sur une ligne de front de 700 km entre la mer du Nord et la Suisse, un milliard et demi d’obus ont été tirés dans les deux camps. Un tiers n’a pas explosé et beaucoup sont encore enterrés. D'autres ont été brulés après l’armistice, polluant durablement les sols à l’arsenic.

Élément Terre part à la rencontre de ceux, démineurs ou géologues, pour qui la guerre contre ces obus n’a jamais cessé.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.