Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

"Make our planet Greta again"

Une soixantaine de chefs d'état et de gouvernement étaient réunis à New York pour un sommet climat. L'adolescente suédoise Greta Thunberg a profité de l'occasion pour critiquer, sanglots dans la voix, l'inaction des dirigeants en matière de réchauffement climatique.La journaliste marocaine Hajar Raissouni comparaissait pour la troisième fois pour "avortement illégal" et "relations sexuelles hors mariage".En signe de solidarité, une tribune a été publiée dans Le Monde.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.