Accéder au contenu principal

"Il ne faut pas créer plus de terroristes qu'on en tue"

Rue de Sèvres

Violences, rivalités, manque de moyens, influence de puissances étrangères : plongée dans la lutte antiterroriste en bande dessinée avec la fin de la série "Compte à rebours" éditée aux éditions Rue de Sèvres.

Publicité

La France pourra-t-elle juger l’un de ses plus grands terroristes ? C’est la question centrale du troisième tome de la série de bande dessinée "Compte à rebours, Opération Tora Bora" éditée aux éditions Rue de Sèvres.

L’ex-juge antiterroriste Marc Trévidic, associé à Matz au scénario et Giuseppe Liotti au dessin, nous entraîne au cœur de la "Guerre à la terreur". Cette série en bande dessinée suit le parcours d'un juge d'instruction du Tribunal de grande instance de Paris. Il enquête sur un jihadiste se faisant passer pour mort et revenu en France pour y commettre des attentats.

"Compte à rebours, Opération Tora Bora" de Marc Trévidic, Matz et Giuseppe Liotti (éditions Rue de Sèvres)

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.