Accéder au contenu principal

Johnson/Cravan, 1916 : premier "happening" en noir et blanc

Aire Libre/Dupuis

Dans "Il était 2 fois Arthur", la scénariste Nine Antico et le dessinateur Grégoire Carlé mettent un coup de projecteur en noir et blanc sur deux individus que tout oppose : Arthur Cravan, poète, et Jack "Arthur" Johnson, boxeur afro-américain.

Publicité

Les deux n'auraient pas dû se croiser, et pourtant... À Barcelone, en 1916, le boxeur noir – et futur champion du monde des poids lourds –, Jack "Arthur" Johnson, et l’artiste blanc – et prétendu neveu d’Oscar Wilde –, Arthur Cravan, vont s'affronter sur le ring. L’un a fui l’Amérique où la ségrégation raciale est encore très présente, l’autre cherche à esquiver l’appel des armes avec la Première Guerre mondiale qui fait rage. Les deux vont se retrouver à l’occasion d’un combat de boxe truqué considéré comme le premier "happening" de l'histoire de l'art.

Dans la bande dessinée "Il était 2 fois Arthur", la scénariste Nine Antico et le dessinateur Grégoire Carlé apportent un éclairage entre ombre et lumière sur les vies incroyables de deux hommes très libres et très égoïstes, qui en disent beaucoup sur leur époque, le début du XXe siècle.

"Il était 2 fois Arthur" de Nine Antico et Grégoire Carlé (éditions Aire Libre/Dupuis)

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.