Accéder au contenu principal
Cap Amériques

Amazonie : les ONG dans le collimateur de Jair Bolsonaro

Quelques semaines après le départ de feux sans précédent en Amazonie, l'image du gouvernement brésilien est au plus bas. Critiqué pour sa gestion de la crise, le président Jair Bolsonaro a préféré accuser les ONG de vouloir tirer profit de la situation et d'être même à l'origine des feux en question. Face à cela les ONG brésiliennes tentent de répondre, caméra à la main. Notre correspondante Fanny Lothaire a suivi une mission de Greenpeace dans le nord du pays.

Publicité

Également au sommaire de cette émission, les États-Unis, où les démocrates lancent une procédure de destitution contre Donald Trump. Le président américain est cette fois accusé d'avoir profité de sa fonction pour tenter de nuire à Joe Biden, son principal rival dans la course à la Maison-Blanche en 2020.

Enfin, pour le seul mois d'août 2019, 50 693 migrants illégaux ont été arrêtés le long de la frontière avec les Etats-Unis. Chaque jour, ils sont des centaines à être incarcérés pour avoir franchi illégalement la frontière. Malgré les risques, la volonté de tout quitter apparaît plus forte que tout dans leurs pays d'origine. C'est notamment le cas du Guatemala, qui, désabusé, ne peut qu'observer sa jeunesse prendre la route.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.