Accéder au contenu principal

Mondiaux d'athlétisme: Bengtsson brise sa perche puis bat le record de Suède

Publicité

Doha (AFP)

Une frayeur puis un grand bonheur: Angelica Bengtsson a failli tout perdre quand sa perche s'est brisée lors de son dernier essai à 4,80 m en finale des Mondiaux dimanche à Doha mais elle a eu une seconde chance et a battu son record de Suède.

La perche de la Suédoise s'est cassée au moment où elle l'a plantée dans le butoir. L'ancienne championne d'Europe espoirs, âgée de 26 ans, est sèchement tombée sur le dos, sans se blesser.

Dans ce cas-là, le règlement stipule que l'athlète doit obtenir un essai supplémentaire.

Or, au moment de récupérer une perche plus dure, elle l'a trouvée...dans les affaires de sa copine française Ninon Guillou-Romarin, qui avait échoué un peu plus tôt à 4,80 m.

"Quand j'ai fini mon concours, j'ai repris la perche d'Angelica (Bengtsson) par erreur. Du coup, après son saut raté, quand elle a cherché une perche plus dure, je lui ai proposé de prendre une des miennes. Mais en cherchant, je suis tombée sur la sienne dans mes affaires. Je m'étais trompée avant en rangeant mes perches", a expliqué Guillou-Romarin, sourire aux lèvres, au micro de France Télévision.

Encouragée par la foule présente au Khalifa stadium (Doha), Bengtsson a ensuite réussi sa dernière tentative à 4,80 m, battant au passage le record de Suède.

Au final, Angelica Bengtsson a terminé 6e du concours.

Bengtsson et Guillou-Romarin, 12e dimanche, se côtoient depuis que la Suédoise était en couple avec le frère du perchiste tricolore Axel Chapelle...le compagnon de Guillou-Romarin.

En 2014, dans un cas similaire, le Français Renaud Lavillenie s'était gravement blessé au pied lors d'une tentative à 6,21 m pour tenter d'améliorer le record du monde (6,16 m) qu'il venait tout juste de battre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.