Accéder au contenu principal

Foot européen : Liverpool poursuit son sans-faute, le PSG seul leader

Sadio Mané, victorieux avec les Reds de Liverpool.
Sadio Mané, victorieux avec les Reds de Liverpool. Paul Ellis, AFP

Tandis que Liverpool et l’Inter Milan enchaînent les victoires dans leurs championnats respectifs, le PSG a profité du week-end pour mettre, seul, la main sur la Ligue 1. La Liga et la Bundesliga, elles, soignent le suspense.

Publicité

Ligue 1 : le PSG seul leader, Lyon cool et Monaco se réveille

Difficile vainqueur de Bordeaux (0-1), le PSG a profité du nul d'Angers à Amiens (1-1) pour prendre, seul, la tête de la Ligue 1. Un classement au sein duquel l'Olympique Lyonnais n'en finit plus de s'enfoncer. Les Gones, qui ont subi une inquiétante défaite face à Nantes (0-1), sont désormais 11es.

À noter en bas de tableau les réveils de l'AS Monaco face à Brest (4-1) et celui, plus laborieux, de Saint-Étienne, à Nîmes (0-1). L'OM, accroché à domicile par Rennes (1-1), n'a plus gagné depuis trois rencontres et pointe au cinquième rang.

Liga : le Barça profite d’un tout petit derby madrilène

Le choc au sommet de la Liga, qui opposait l’Atlético Madrid au Real, a accouché d’une souris. Un tout petit 0-0 qui profite au Barça, vainqueur à Getafe (0-2) et qui se replace en quatrième position, à deux points de la tête.

De son côté, le Grenade CF poursuit sa belle aventure. Victorieux de Leganés (1-0), il reprend la deuxième place au classement du championnat espagnol, entre les deux clubs madrilènes. L’autre belle opération du week-end est à mettre à l’actif du FC Valence. En difficulté depuis le début de la saison, le club ché est allé chercher un important succès à Bilbao (0-1) et recolle à la première partie de tableau.

Premier League : podium inchangé, Manchester United décroché

Intouchable en tête du classement de la Premier League, Liverpool a peiné mais est allé signer un septième succès de rang sur la pelouse de Sheffield United (0-1). Les Reds maintiennent donc leur écart de cinq points avec Manchester City, qui a surclassé Everton (1-3). Leicester, qui a étrillé Newcastle (5-0), complète le podium.

Chelsea et Tottenham, respectivement vainqueurs de Brighton (2-0) et Southampton (2-1) s’accrochent au wagon de tête et mettent la pression sur Manchester United. Relégués au 11e rang avec un match en moins, les Red Devils sont dos au mur avant le choc du lundi soir face à Arsenal.

Serie A : un top 6 à toute allure

Dans le sillage d’un Inter Milan irrésistible sur le terrain de la Sampdoria (1-3), et auteur d'une 6e victoire en 6 matches de Serie A, toutes les grosses écuries de ce début de saison ont engrangé trois points. La Juve a logiquement dominé la SPAL (2-0), tandis que l’Atalanta Bergame a soigné sa différence de buts sur la pelouse de Sassuolo (1-4).

Au pied du podium, Naples s’accroche grâce à son succès contre Brescia (2-1), tout comme la Roma, qui s’est imposée à Lecce (0-1) et la Lazio, qui a corrigé le Genoa (4-0). En fond de classement, la Fiorentina confirme son réveil en enchaînant une deuxième victoire de suite, sur la pelouse du Milan AC (1-3), grâce notamment à une belle performance de Franck Ribéry. La Viola retrouve ainsi la première moitié du classement.

Bundesliga : le Bayern prend les commandes, Dortmund dégringole

Au soir de la 6e journée, le Bayern Munich pointe en tête du championnat d’Allemagne, grâce à son court succès sur la pelouse de Paderborn (2-3). Les Bavarois profitent de la défaite du RB Leipzig contre Schalke 04 (1-3), qui resserre un peu plus le haut du classement de la Bundesliga. Un point sépare le Bayern, leader, du Bayer Leverkusen, sixième.

Une densité dont le Borussia Dortmund fait les frais. Accrochés par le Werder Brême (2-2), les hommes de Lucien Favre pointent à la huitième place, mais à seulement trois points de la tête.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.